J’ai commencé le yoga il y a maintenant 4 ans, lorsque je suis partie m’installer à Paris. Je ne vais pas mentir, j’ai commencé parce que c’était tendance et que j’avais moi aussi envie de faire des belles photos comme sur Instagram. (S’il vous plait, rassurez-moi et dites-moi que je ne suis pas la seule ! HELP !). Mais après un peu de pratique, j’ai découvert tout un monde autour du yoga, une manière de faire, une manière de vivre et une manière de penser. Et c’est tout ça que j’ai envie de vous expliquer dans cet article aujourd’hui. Vous êtes prêts ? C’est parti !

Petits chiffres sur le yoga

Je vous partage des chiffres que j’ai trouvés sur le blog de jedebuteleyoga, que vous pouvez retrouver en cliquant le lien.

A lire aussi : 3 MANIÈRES QU’A LA PRATIQUE DE YOGA DE VOUS RENDRE MEILLEUR DANS TOUT

Mes débuts yoga

Comme je vous l’ai dit dans l’intro, j’ai commencé le yoga parce que c’était une mode. Ou du moins, je m’y suis intéressée parce que c’était une mode. Mais je sais que derrière il y avait une envie un peu plus profonde. J’avais entendu que le yoga détendait, et puis on peut le pratiquer partout ! Et pour moi qui partait à Paris, qui allait commencer à régulièrement bouger, ce n’est pas un point inintéressant.

Une amie m’a conseillé l’application Pocket Yoga qu’elle-même avait utilisée. C’est une application en anglais (mais je pense que même en ne parlant pas anglais on peut facilement s’y mettre) pour la pratique du Vinyasa Yoga. Alors c’est quoi le Vinyasa ? C’est un type de yoga dynamique, où la respiration est associée aux mouvements. L’application distingue trois types d’entraînements : Ocean (à tendance cardio), Mountain (à tendance renforcement musculaire) et Desert (à tendance souplesse). Il vous suffit de choisir un entraînement de 30, 45 ou 60 min et c’est parti.

Au bout de 6 mois de pratique

J’ai vu mon corps se muscler petit à petit, gagner en souplesse et réussir de plus en plus facilement les enchaînements, ce qui me permettait de passer au niveau “intermédiaire” de l’application. Après 6 mois de pratique à hauteur de deux à trois séances par semaine, je ressentais le besoin de faire du yoga. Ce même sentiment que je ressens en course à pied lorsque ça fait trop longtemps que je n’ai pas été active !

A lire aussi : 6 POSTURES DE YOGA POUR FAIRE S’ENVOLER LE MAL DE DOS

L’envie d’aller plus loin

C’est bien d’avancer dans l’application, mais à un moment, j’ai eu envie d’aller plus loin. De comprendre ce dont on parlait quand on parle de Chakra, d’âme, etc. Bref, tout ce qui va avec le yoga. Mais ne sachant pas tellement où j’allais être dans les prochains mois (vis ma vie de meuf en déplacement perpétuel), pratiquer le yoga en club me paraissait compliqué. J’ai donc écumer tout d’abord Pinterest. Parce que oui ça regorge de belles photos, mais aussi de pas mal d’informations (même s’il faut les prendre avec du recul). Ca me permettait de défricher un peu tout cela et comprendre un peu mieux. Pour ce qui est de la recherche plus profonde, j’ai été sur Amazon et j’ai acheté quelques livres, comme par exemple Les Sept Lois Spirituelles du Yoga, Yoga pour Runner (qui aide à comprendre pas mal les énergies !) ou encore La Bible du Yoga.

A lire aussi : 5 MANIÈRES D’INTÉGRER LE YOGA DANS VOTRE JOURNÉE DÉBORDANTE

Une histoire d’énergie

Une fois que j’ai compris toutes les énergies que je pouvais ressentir grâce au yoga, je m’y suis concentrée. Moi qui rigolait ou qui en tout cas ne prenait pas du tout au sérieux les “Om”, j’ai commencé à m’y mettre plus que sérieusement. J’ai beaucoup plus fait attention à ma respiration dans chacun de mes flows vinyasa. Et là, j’ai vraiment ressenti des changements au niveau mental et non plus uniquement physique. J’étais plus détendue, plus en phase avec tout ce que je faisais. Je me sentais mieux en fait !

Et maintenant ?

A l’heure actuelle, j’ai rejoins un cours de yoga Vinyasa et également un cours de Hatha. Le Hatha Yoga est le yoga le plus répandu en France. On y pratique un enchaînement de postures, mais elles sont tenues beaucoup plus longtemps que pour le Vinyasa. On met encore plus l’accent sur le souffle que dans l’autre pratique. Je peux aller plus loin dans ma recherche spirituelle grâce à ce yoga, et je suis contente de pouvoir le combiner au Vinyasa !

Et vous, vous pratiquez le yoga ? Si oui, lequel ? Dites-moi tout, je suis curieuse de savoir !

Metanoiada

33 réponses

  1. j’ai essayé de m’y mettre plusieurs fois, mais je n’ai jamais accroché. cependant celui que je préfère est un qui se rapproche du pilate dans une salle humide . Tu connais ?

  2. Je suis une fitness addict et pour tout ce qui est cardio ! J’ai besoin de me défouler quand je fais du sport.
    Mais j’ai aussi besoin d’une activité douce pour me ressourcer et c’est clairement grace au yoga que je trouve cet équilibre qui me convient 🙂
    Je rêverai de réussir à faire les poses qui illustrent ton billet 🙂

    1. Je te rassure, je suis loin d’être aussi souple malgré les années de pratique ! C’est parfois une question de structure osseuse comme c’est mon cas. Les photos c’est pour le côté “qui donne envie”, haha ! 😀

  3. Rare sont ceux qui reconnaissent faire des choix à cause de la mode du moment. Il y a comme une honte à le reconnaître alors que c’est pourtant dans la majorité des cas ce qui peut amener à faire des achats ou du sport !
    Ce qui est intéressant de voir est la façon dont ta vision a évolué vis à vis du yoga pour en faire au final en faire un véritable art de vie.

    1. Merci ! Je suis d’accord avec toi, parfois il faut reconnaître qu’on suit comme un mouton. Mais je l’assume amplement, d’autant quand je vois la manière de vie que j’ai adopté depuis 🙂

  4. Article très intéressant, souvent il nous arrive pester après les modes. Mais voici un bel exemple qui montre qu’une mode peut déclencher une passion.
    Je ne pratique pas le yoga, je devrais peut-être.

    1. Essayer ne fait pas de mal comme on dit ! Ca ne coûte rien d’y aller une fois, et puis ça permet de découvrir d’autres choses. Après, on accroche ou pas, ça c’est une autre histoire 🙂

  5. J’aime bien la philosophie du yoga et tout son univers, mais je n’ai jamais pratiqué. Je suis souple comme un gros bâton de bois … C’est grave ?
    Je pense que je tenterai un jour, pour ne pas mourir bête comme on dit, mais pour le moment, ce n’est pas ce que je cherche.
    Bonnes fêtes de Noël !
    Elsa

    1. Non, pas du tout ! Je ne suis pas du tout souple de base et ça ne me bloque pas. Chaque position a son niveau de souplesse. Et puis tu vas apprendre que tu es plus souple sur certains types de mouvements que d’autres. Et puis au fur et à mesure, à force de débloquer certains points, tu gagneras forcément en souplesse 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.