A mon sens, la chose qui peut vous freiner le plus dans la réussite de votre projet, c’est le regard des gens. Ce n’est pas facile pour beaucoup de gens, moi comprise. Et même si vous savez pertinemment que ce que vous faites peut vous aider à avancer. Le regard des autres a le mauvais pouvoir de nous impressionner, influencer ou encore modifier les comportements. Mais pourtant, “les autres” ont aussi cette crainte et se sentent également jugés. Finalement, on se retrouve tous dans un cercle vicieux de se regarder les uns et les autres. Et si on se libérait du regard des autres ?

Notre propre jugement

Finalement, lorsqu’on se sent jugé, c’est surtout parce que de notre propre point de vue, c’est hors norme. C’est notre propre système de valeur, et non celui des autres ! Et souvent, nous avons tort. Parce que notre manière de penser n’est pas la seule et unique, et forcément, d’autres penseront que ce que vous faites est normal.

Jugera ou ne jugera pas ?

Comme je vous le disais ci-dessus, on juge ce que l’on trouve hors norme. Lorsque l’on se sent jugé, finalement, c’est parce que nous sommes de ceux qui jugent également. Et si nous acceptions la différence, y compris la nôtre ?

Peace & Love

Honnêtement, combien de fois avez-vous rencontré des gens qui vous voulaient du mal ? Mais vraiment du mal, un acharnement défini. Probablement jamais. Tout simplement parce qu’on n’est pas dans un film. Au mieux, ils vous veulent du bien, au pire, ils s’en fichent… Et finalement, on oublie bien trop souvent cette partie. Et on passe à côté de la bienveillance de ceux d’en face.

Impact négatif nul

Posez-vous les questions suivantes :

Je suis prête à parier que la réponse aux deux questions est : rien.

A lire aussi : 30 MANIÈRES DE VOUS DIRE JE T’AIME ET DE PRENDRE SOIN DE VOUS

Le jugement des autres

Finalement, si malgré tout vous vous faites juger, ça n’engage que les personnes qui vous jugent ! Effectivement, étant donné que ce jugement est basé uniquement sur leur propre système de valeur. Il n’y a pas de système de valeur unique, pour autant que je sache. Donc faites ce que vous voulez, plutôt que vous conformer au système de valeur de 7 milliards d’être humains différents. Ca prend trop de temps finalement…

Le pouvoir du jugement

On ne va pas se mentir : plus vous accordez de l’importance au jugement des autres, plus votre propre jugement perd de la valeur. Et là, bonjour la perte d’estime de soi ! Ne leur laissez pas ce pouvoir, ne le laissez à personne !

Lire dans les pensées

Si vous avez peur du regard des autres, c’est tout de même que vous croyez pouvoir lire dans l’esprit des autres. On ne va pas se mentir… Vous interprétez sans savoir finalement ! Ce qu’ils pensent n’appartient qu’à eux et cette crainte c’est vos propres pensées qui se projettent.

Belle et sympa !

Vous avez déjà vu ces gens qui font ce qu’ils veulent quoi qu’il advienne ? Quoi qu’on pense d’eux ? Ils sont rayonnants. Et puis à force, ils sont admirés, voir même enviés ! Ils ont une aura incroyable qui communique aux autres. Alors pourquoi n’auriez-vous pas cette aura également ?

Le dictateur

Et finalement, si effectivement vous vous faites juger : et puis quoi ? Vous laisseriez-vous dicter votre conduite par un ou une inconnue ? Sortez du lot et refusez les diktat !

Et vous ? Accordez-vous du crédit au regard des autres ? Comment faites-vous pour passez outre ?

Metanoiada

56 réponses

  1. Coucou ma belle! Alors moi, je me fiche totalement de se que l’on pense de moi! Et de la vie des autres aussi! Je ne suis une moqueuse ni une fouille merde! Je préfère rester loin de problème et vivre ma vie sans juger!

  2. je cherche souvent l’avis de mes amis. Pour moi c’est important, mais ce n’est pas avec ça que je change d’avis. Il en est de même avec ma famille.

    1. C’est pareil pour ma part 🙂 J’aime connaître leur avis, mais ils savent très bien que si l’avis est négatif, je le ferai quand même 🙂 Quel esprit contradictoire ^^

  3. Dur le regard des autres mais avec le temps je me dis que si je ne plais pas à la personne elle n à qu à regarder ailleurs

  4. Le regard de l’autre est malheureusement important chez moi mais je pense que c’est parce que j’ai pas confiance en moi. Pour moi c’est lié.
    Parce que dans mon métier je m’en fou de ce que je pense les autres parce que je sais ce que je fais et je connais mes compétences.

  5. J’ai mis des années a me libérer du regard des gens et à m’en foutre complet de ce qu’on peut penser de moi, très bel article!
    Bonne journée a toi 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.