4 étapes pour reprendre confiance

Table des matières

4 étapes pour reprendre confiance

Qui n’a jamais entendu ces petites voix dans notre tête ? Celles qui nous jugent. Celles qui font naître des doutes et les amplifient ? « Mais t’es qui ?« , « Comment tu peux être aussi bête ?« . Elles nous rabaissent sans cesse et nous font sentir vraiment mal. Au début, on. les chasse d’un revers, sans vraiment y penser. Et puis petit à petit, ces pensées s’installent et on commence à y croire. On doute, on ne croit plus en nous, en notre physique, en ce qu’on fait, etc.

Je sais que ça te semble familier. Et la raison c’est que tu n’es pas la seule personne à qui ça arrive. Au contraire. Selon une enquête faite par BetterHealth, tout le monde manque de confiance de temps en temps. Bien sûr, ce n’est pas non plus de ta faute si ça arrive. Beaucoup de facteurs font que ça arrive. Mais j’ai envie de te partager aujourd’hui quatre étapes qui t’aideront à reprendre confiance en toi rapidement. Je sais que ça peut fortement aider.

Quelle est la cause ?

Il faut que tu comprennes pourquoi tu perds confiance. Sans ça, c’est comme mettre un pansement alors que tu as toujours le pieux enfoncer dans la main. Tu vas continuer de saigner encore et encore. Comprendre la source te permettra de reprendre confiance en toi, mais également de renforcer ta confiance en toi.

Prends un peu de temps pour réviser tes journées. Comment est ton environnement ? Quelles sont tes pensées ? Comment te comportes-tu ? Quels types de relation as-tu ? L’idée est de comprendre les influences négatives de ta vie. Voici quelques exemples :

  • T’arrive-t-il souvent de te comparer aux personnes sur les réseaux ? Est-ce que ça a tendance à reprendre confiance en toi, ou au contraire à la diminuer ?
  • Tes attentes envers toi-même sont-elles réalistes ? As-tu le sentiment que tu n’as pas encore atteint la perfection, que tu ne sais pas assez ?
  • Les gens qui t’entourent sont-ils aimants et te soutiennent-ils ? Ou au contraire, ont-ils l’habitude de te diminuer, te manquer de respect, t’écarter, etc. ? Ca peut être tes amis, ta famille, tes collègues, peu importe.
  • Comment te sens-tu dans ton âge ? Chaque période de la vie à des apprentissages à nous apporter. Te sens-tu en lien avec ton âge ou au contraire, te sens-tu à part ?

Tu dois te poser ces questions car les réponses vont t’aider à comprendre la source, et donc t’aider à te dépêtrer de tout ce qui te tire vers le bas.

Te poser ces questions et obtenir des réponses t’aidera à commencer à te libérer de qui que ce soit qui te tire vers le bas.

👍 A lire aussi : 9 conseils de confiance en soi pour reprendre confiance

Rappelle-toi qui tu es

Ca semble très très simple. Un peu trop facile je dirais. Ou pour certaines personnes, au contraire, c’est terrifiant. Mais ça t’aidera, peu importe de quel côté tu te trouve. L’idée ici est de faire le point sur qui tu es.

Refait une passe sur tes années de vie. Qu’as-tu vécu ? Comment as-tu réagi ? Qu’est-ce qui te créait des papillons dans le ventre ? Ca peut être aussi bête que manger une tartine de pâte à tartiner. Personne ne lira, alors ne te met aucune barrière.

Dans tous les cas, tu dois faire preuve d’honnêteté. On a tendance bizarrement à se rappeler plus facilement les choses négatives en ce qui nous concerne que les choses positives. Je veux qu’ici tu ne te concentres que sur le positif.

Qu’est-ce qui t’a permis d’être là aujourd’hui ? Qu’est-ce qui fait que tu es toi aujourd’hui ?

Attention à la diminution

Rien n’est « pas assez ». Tu ne dois pas être trop critique envers toi-même. Ecris les choses tout simplement. Quand as-tu marché pour la première fois ? Ton premier baiser ? Ton premier ordinateur ? Le premier coup de coeur ? Ta peluche préférée ? Ne mets pas de limite.

Créer la liste

Au début c’est un peu difficile, mais dès qu’on a pris la main et l’habitude d’écrire des choses positives, ça vient plu facilement après. Une fois que tu as fini, relis le tout et regarde à quel point tu es capable de faire des choses.

Tout le monde fait des erreurs. Et ce n’est pas parce qu’on n’en fait qu’on ne se relève pas. Tous les bébés ont essayé de marcher plusieurs fois et sont tombés. Pour autant, quand je me promène à Paris, je ne vois pas beaucoup de cadre en costard cravate ou en tailleur en train de marcher à quatre pattes. Comme tout le monde, on a essayé, on a échoué, on est tombé, et on a recommencé en progressant de plus en plus. C’est aussi simple que ça.

Grâce à cet exercice, tu vas voir les choses de manière plus claire et petit à petit, ta confiance en toi va revenir. Ca te permet également de prendre de la hauteur, de voir que notre échec actuel n’est pas la fin du monde car on en a surmonté d’autres. Rappelles-toi que jusqu’à présent, tu as survécu à tout ce qu’il t’est arrivé. Il n’y a pas de raison que s’arrête maintenant.

Tu peux également demander aux personnes dans ta vie leur avis, leur vision de toi, les souvenirs qu’ils ont de toi où tu t’es relevé et surpassé. Je sais que ça peut faire peur, mais les réponses que tu recevras ne feront que te surprendre. Et très probablement de manière positive.

Ton pire ennemi est toi-même. Tu peux penser à la pire personne du monde, je peux t’assurer qu’elle n’est rien par rapport à ce que tu peux te faire à toi-même. Mais pour autant, ça ne signifie pas que tu peux faire la paix avec toi-même et devenir ton meilleur ami.

👍 A lire aussi : 20 idées d’objectifs mensuels pour t’aider à grandir en 2022

Prends la pose pour reprendre confiance

De quoi je parle là ? Ca peut paraître complètement aberrant mais si tu manques de confiance en toi, fais le show. C’est totalement contre nature, surtout quand on ne se sent pas bien. Pour autant, c’est ce qui t’aidera, et de loin, à aller mieux.

Ca peut être lors d’un shooting avec un photographe, ou aller simplement sur une piste de danse et donner tout ce que tu as. C’est le petit coup de pouce dont tu as besoin pour te lancer. Les gens pensent à eux-mêmes 95% du temps, toi également. Et si les autres prennent leur 5% restant uniquement pour toi, quel honneur au final !

Il ne faut pas oublier non plus que bien souvent, notre attitude suit notre comportement. En restant enfermé chez toi, ça ne va aider en rien du tout. Au contraire. Par contre, sortir, aller sur le devant, même si tu te liquéfies de l’intérieur, ça va te donner tout ce dont tu as besoin dans la vie.

Dis juste « non »

En somme, lorsque tu commences à perdre confiance, c’est comme si tu avais abandonné ta flamme. Ton pouvoir. Et l’un des moyens le plus rapide pour s’y opposer est de refuser ça, de dire « non ». Bien sûr, comme d’habitude, c’est plus facile à dire qu’à faire. Ca demande de la pratique. Mais le truc, c’est que perdre confiance en toi ne s’est pas non plus fait en une fois. Tu as dû pratiquer ça également.

Commence par une petite action. Comme arrêter de scroller sur les réseaux sociaux, si tu as détecter ça comme mauvaise habitude pour toi. Tu peux désinstaller l’application ou les applications pendant un temps.

Le bruit mental

C’est à toi de choisir si tu veux ou non ce bruit incessant dans ta tête. Dire « non » c’est faire de toi la priorité : tu décides de laisser les choses t’affecter ou non.

Prenons l’exemple d’un manque de confiance croissant face au fait que tu vieillis un peu plus chaque jour. Il y a énormément de préjugés sur l’âge, le fait qu’on est trop vieux pour faire certaines choses, ou qu’on doit avoir fait telle ou telle chose avant un certain âge.

J’ai cette impression qu’on a ce sentiment tous qu’avant, c’était plus simple. Qu’on était meilleurs, plus intelligents, plus beaux, plus tout en fait. Alors, c’est possible, mais la probabilité est assez faible quand même.

Refuse tout ça pour pouvoir te concentrer sur ce que tu penses et ressens réellement au fond de toi. Profites de ce que tu as appris, de ton expérience. Et quand la petite voix à l’intérieur de toi vient te dire que tu ne sers à rien, explique-lui pourquoi elle a tort.

Tu peux t’entraîner à dire « non » ou à refuser des choses ou des pensées, au moins une fois par jour. Peu importe. Le but est de repousser pour ne garder que ce qui est réel à l’intérieur de toi. C’est une étape très importante pour reprendre confiance en toi.

👍 A lire aussi : Comment définir des objectifs hebdomadaires pour changer ta vie

Reprendre confiance en soi

La vie est un cycle. Et comme pour tous les cycles, il y a du bon et du mauvais. Il en va de même pour ta confiance en toi. Moi-même, !a m’est arrivé à de nombreuses reprises. Et je suis certaine que c’est le cas également pour toutes les personnes qui t’entourent. Ca fait partie de notre vie humaine !

Mais n’oublie jamais une chose. Tu ne choisis pas les choses qui te tombent dessus, mais tu choisis ta manière d’y réagir. C’est toi qui a le pouvoir. Donc n’hésite pas bien entendu à repousser tout ce qui ne te fait pas sentir bien ou qui ne te tire pas vers le haut.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.