Lorsque vous vous sentez vidé, vous avez l’impression que c’est quelque chose plutôt physique ou mental/émotionnel ? Se sentir vidé est clairement un appel à l’aide. Les 3 étapes de cet article vont vous aider à comprendre comment, et créer la meilleure manière de relancer votre énergie. En pratiquant, vous pourrez éviter ce sentiment dans le futur. Les études en psychologie ont montré que le sentiment de se sentir vidé provient du déséquilibre entre l’énergie mentale et physique. 

Ca peut provenir de conflits avec votre patron, amis, famille, ou vos idées et opinions à propos de votre valeur propre, de la société ou de la vie en général. Vous créez un déséquilibre entre les deux énergies. Et finalement, votre système nerveux produit des réactions chimiques (hormones) qui impactent votre physiologie corporelle. Qui à son tour utilisera votre corps jusqu’à un point d’épuisement. Le processus d’usure est naturel et en même temps très bénéfique. Car il peut nous apprendre à gérer notre bien-être mental et physique.

Bien-être physique et mental

Négligez-vous votre bien-être mental et physique en concentrant trop votre énergie (pensées et actions) sur des choses insignifiantes ? 

Comme vous vous sentez vidé, la réponse est oui. Il ne vous reste plus d’énergie. Vous n’avez que le sentiment d’être fatigué, épuisé. Se sentir vidé est un appel pour ralentir, reconsidérer votre approche aux événements extérieurs et comment vous les intégrez.

Prenez au sérieux votre épuisement et les trois étapes que je vais vous citer dans cet article. Ils vous motiveront et vont aider à relancer votre énergie, apprendre sur vous et utiliser vos capacités intelligemment. 

A lire aussi : 7 étapes à suivre lorsque vous vous sentez coincé dans la vie

Pourquoi vous vous sentez vidé ?

Il doit y avoir quelque chose qui vous prend toute votre énergie physique et mentale. Parfois, avec l’esprit clair, vous pouvez identifier ce que c’est. Mais lorsque vous êtes en plein dedans, épuisé, c’est difficile.  Il faut s’engager dans des activités où nous n’avons pas à faire beaucoup d’efforts, ou la pensée créative devient une norme dangereuse dans des moments comme ceux-ci.

Cette approche rend encore plus dure le fait de gérer les facteurs de stress qui vous amènent à ce sentiment de vous sentir vidé.

Alors, qu’est-ce qui vous amène à vous sentir vidé ? C’est une activité physique, comme travailler pendant longtemps, faire les courses, etc. ? Ca peut être ça. Mais ce n’est très probablement pas la seule chose. Quelle que soit la fatigue que vous ressentez après une activité physique au cours d’une journée de travail moyenne, le sommeil peut vous aider à récupérer complètement de votre épuisement physique.

Cependant, les préjugés, les jugements et les idées fausses que vous vous êtes créés sont plus compliqués et nécessitent plus que du sommeil pour être surmontés.

Pensée inefficace

Vous vous sentez fatigué tout le temps à cause de la gestion inefficace de votre réflexion sur des choses insignifiantes pour votre bien-être physique et mental. Vous abordez des choses qui vous rendent moins tolérants, moins acceptants et moins patients. Ainsi votre point de vue et votre compréhension sont limités ou fortement obscurcis.

Une chose qui influence votre gestion de pensée est la vitesse à laquelle vous vivez. La dynamique de la vie moderne. Comme ressentir l’obligation d’être présent en ligne et de participer activement aux médias sociaux. Mais également d’être actif dans la société au quotidien. Nous n’avons pas vraiment appris à utiliser efficacement notre temps précieux, qui semble diminuer avec le développement de la société.

Les signes et symptômes de l’épuisement

L’épuisement physique est assez simple à détecter : votre corps vous semble lourd et le premier signe est le besoin de dormir. Après avoir dormi toute la nuit, le système nerveux est reposé et le système immunitaire a équilibré toutes les hormones de votre corps. Vous vous levez et votre énergie physique et mentale est de nouveau à bloc.

L’épuisement mental est un peu plus compliqué à détecter car les symptômes peuvent varier. Un jour vous vous sentez concentré, le lendemain, beaucoup moins. Pour les détecter, vous devez tout simplement arrêter toute activité physique et mentale et écouter votre corps. Faites attention à vous.

A lire aussi : Vieillir est facile, grandir est douloureux

Les signes et symptômes les plus clairs pour l’épuisement mental peuvent être physiques, émotionnels et comportementaux : 

Signes physiques

Signes émotionnels

Signes comportementaux

Suivez les prochaines étapes et créez une routine pour relancer votre énergie et faire disparaître tous les signes ci-dessus.

3 étapes pour relancer votre énergie

Il va de soi que pour ne pas se sentir épuisé vous devez non seulement identifier la cause, les facteurs de stress, mais, plus important, prendre la décision d’exécuter avec succès le changement et agir avec diligence sur votre décision.

Pour arrêter de se sentir épuisé, vous devez arrêter de vous sentir fatigué. Suivez ces trois étapes pour relancer votre énergie et ne plus vous sentir vidé à nouveau.

A lire aussi : 31 manières de libérer votre esprit immédiatement

L’approche du laisser-aller

La plupart du temps, lorsque des changements de vie arrivent, des mesures drastiques doivent être prises. L’étape la plus importante est de prendre du recul par rapport à la situation. Pour vous réinventer, vous devez prendre du temps et de la distance sur toutes les choses auxquelles vous êtes attaché (les facteurs stressants).

Ca peut ressembler à une fuite des choses. Ou de l’isolation personnelle. Mais il ne s’agit de lâcher prise pendant un temps. Laissez les événements se dérouler sans vous, pendant un certain temps. Et vous pourrez y revenir ultérieurement. N’oubliez pas que vous souhaitez retrouver votre énergie et trouver une nouvelle façon de gérer votre vie de manière efficace et joyeuse.

Le laisser-aller demande du courage. Le courage de montrer à votre égo que les choses dans la vie peuvent avancer sans vous. Vous pouvez ne pas vouloir laisser aller les choses complètement. Particulièrement si c’est une part importante de votre vie. Mais si ça vous cause du stress, prenez du recul pour avoir plus de perspectives sur comment gérer ça de manière efficace. 

Par exemple : 

  1. Laisser les réseaux sociaux et la télévision pendant plusieurs semaines
  2. Investir 60 minutes par jour dans des exercices de respiration, des exercices physiques doux comme des abdominaux ou des pompes. Ou n’importe quel exercice qui vous plaît.

L’approche observateur-gardien

Vous avez maintenant réduit le nombre d’activités dans votre agenda. Et il n’y a pas de consommation d’énergie pour le moment. En laissant aller, vous avez créé un nouveau moment de temps et d’espace dans votre vie. Lorsque vous êtes capable d’être calme, observez comment le calme vous aide à regagner et recréer votre énergie.

En position assise : 

  1. Prenez un long et lent souffle
  2. Sentez l’énergie fraîche qui entre dans votre corps
  3. Expirez de la même manière et laissez les pensées et tensions dans votre corps s’en aller.
  4. Observez cet état de pure immobilité et de pur flux d’énergie. Prenez cet état comme important, stockez-le et gardez-le, car il est la source de votre énergie.

Ici, à cette étape, avec respiration et calme, vous redémarrez votre énergie.

Option : 

Si vous pensez réellement que votre corps a besoin de bouger, alors créez un mouvement qui est constructif. 

Par exemple : 

Ce mouvement va vous aider à observer votre corps et vos pensées. Et il va garder en vous l’énergie que vous venez de regagner.

A lire aussi : Comment définir un objectif SMART ?

L’approche passive

Abordez vos tâches quotidiennes maintenant non pas en y consacrant toute votre énergie, mais en observant passivement la situation. Si vous êtes impliqué dans une discussion, ne réagissez pas immédiatement. Essayez d’abord de recevoir des informations sans échanger, ni investir votre énergie et :

  1. N’agissez ou ne réagissez pas
  2. Réalisez la capacité de votre patience et la tolérance pour la situation
  3. Regardez votre énergie existante et approfondissez votre calme
  4. Améliorez votre patience et tolérance

Une fois que vous avez réalisé ça, acceptez le fait que vous ne devez pas changer la situation si elle ne vous convient pas. Mais agissez en conséquence et faites de votre mieux pour trouver une solution qui fonctionne pour vous et l’autre partie.

Cette étape vous apprend comment investir votre temps et énergie en bonne quantité. Vous pouvez intégrer les deux premières étapes ici également. Et gérer votre énergie de la bonne manière.

Relancer votre énergie

En tant qu’êtres hautement intelligents et spirituels, nous devons nous préoccuper de la profondeur et non de la surface des choses. Ne laissez pas les choses de l’extérieur épuiser votre intérieur.

Laissez-les partir, observez-les et réalisez le pouvoir du courage, de la patience et de la tolérance qui sont en vous. 

Appliquez ces étapes et évitez le sentiment d’être vidé dans le futur.

Approchez le monde avec patience. Soyez attentif, et ne vous engagez pas trop vite. N’attrapez pas la fleur, attendez le fruit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.