Qu’est-ce qu’un vision board et pourquoi ça marche

Table des matières

vision board

On entend beaucoup de choses sur le vision board. Que c’est une tendance, que ça ne sert à rien, qu’il vaudrait mieux l’oublier. Pour autant, chacun est livre de penser ce qu’il veut, mais pour moi, ce n’est pas vrai. Je trouve que c’est un outil qui peut beaucoup nous servir et c’est utile de prendre le temps de créer le sien.

Si tu n’en as jamais entendu parlé, il s’agit simplement d’un ensemble d’images mises ensemble. Ca c’est la définition papier, rapide, courte. Dans les faits, c’est plus que ça.

Qu’est-ce qu’un vision board ?

Qui n’a pas des objectifs ou à minima une vision de la personne qu’il veut devenir ? Ca peut être dans la vie personnelle ou professionnelle, peu importe. Pour autant, ce n’est pas parce qu’on a l’idée de vouloir réussir ou devenir quelqu’un que ça va se faire comme ça.

Le vision board, c’est mettre en image ce que tu veux accomplir ou obtenir dans la vie. Ta vision de ta vie future. Il n’y a pas de règles strictes. Tu peux utiliser les images que tu veux, des citations. Il faut que ça attire ton regard et que tu aies envie de l’afficher en permanence. C’est la raison pour laquelle les couleurs et textures sont importantes dans un vision board. Mais c’est le tien, donc tu l’utilises comme bon te semble.

Comment créer un vision board

Ca peut être aussi simple que compliqué. Ca peut paraître dingue, mais parfois, on a une idée. Mais on n’arrive pas à l’imagée. Et du coup, ça va demander un eu de travail. Si par exemple, tu veux devenir une « bonne personne ». Comment tu mets ça en image ? C’est un peu plus compliqué parce que tu dois réfléchir à ce qu’est une bonne personne pour toi. Que fait-elle, qui est-elle, où est-elle, etc. Et en creusant, tu vas trouver comment imager ta vision.

Tu peux faire ton vision board comme bon te semble. Cependant, je pense qu’il y a quatre étapes que tu devrais suivre pour t’assurer qu’il perdure dans le temps.

👉 A lire aussi : Comment vivre chaque journée comme si c’était la dernière grâce au Miracle Morning

Etape 1 : Définis tes objectifs

Comme je te l’expliquais précédemment, la première chose à faire est de définir ce que tu veux. Quels sont tes objectifs. Par exemple, choisis les domaines de vie qui sont les plus importants pour toi dans cette liste :

  • Famille
  • Finances
  • Business
  • Mindset
  • Environnement
  • Sport
  • Loisir
  • Spiritualité
  • Santé
  • Stratégie
  • Relations sociales
  • Vie amoureuse, couple

Une fois que tu as choisi les plus importants pour toi, va plus loin dans ta recherche et définis ton objectif pour chaque domaine de ta vie.

Par exemple, si le domaine du sport pour toi est très important, ton objectif pourrait être de vouloir devenir professeur de yoga. Ne prends pas trop de temps sur cette étape. Laisse venir les idées. Si tu as idéalisé ou fantasmé la vie de quelqu’un (personnage réel ou fictif), demande-toi quelles sont les parties que tu as idéalisées. L’idée est de comprendre ce qui te fait kiffer et te donne envie d’avancer. Prends une dizaine de minutes sur cette étape. Et écris tout ce qu’il te passe dans la tête, ça peut être utile pour plus tard.

Etape 2 : Rassemble tes inspirations

Une fois que tes objectifs sont clairs, alors on va pouvoir commencer à créer une représentation visuelle de ces objectifs. Quels sont les mots et les images qui collent à ta vision ? Tu peux trouver ces images dans les magasines, ou sur Pinterest, après impression. Pourquoi ne pas utiliser également des cartes postales, des autocollants, des tissus, de la nature, etc.

Lorsque quelque chose match et fonctionne pour toi, ajoute-le à ta pile. Cette étape est un peu plus longue que la précédente. Prends le temps, une boisson chaude avec toi, et c’est parti.

👉 A lire aussi : Pourquoi les gens avec des routines matinales sont plus productifs (et comment vous pouvez commencer la vôtre)

Etape 3 : Détermines à quoi tu veux que ton tableau ressemble

On va enfin rentrer dans le vif du sujet. Pour commencer, il va te falloir un carton (ou un support), des ciseaux, de la colle ou du scotch, des marqueurs, ou toute autre chose qui te semble nécessaire pour décorer.

Dans un premier temps, dépose simplement les images sur ton board. Sans rien fixer. L’idée est de voir si ça match, si ça t’inspire, etc. Tu colleras tout à la fin, lorsque tu seras sûr.

Et une fois que le rendu te convient, alors tu vas pouvoir fixer tout ça. Utilise tous les éléments de décoration que tu voudras. C’est ton vision board, et ce n’est que le tien. Il n’a pas pour but de plaire aux autres. Il faut que tu le trouves attirant et inspirant. Tu peux trouver facilement sur internet des inspirations ou des dispositions si tu as du mal au début. Mais il faut que ça te représente toi.

Etape 4 : Faites en sorte que ça arrive

Une fois que tout est assembler, il va falloir lui donner vie à ce vision board. Dans un premier temps, assure-toi qu’il soit là où tu peux le voir. Je te rappelle que c’est l’objectif principal d’un vision board.

Et mieux vaut qu’il soit quelque part où tu iras tous les jours, donc une pièce où tu vas souvent. Le fait de le voir quotidiennement va te rappeler quels sont tes objectifs et comment les atteindre.

Ensuite, la dernière étape, ça va être d’agir. Pour ça, malheureusement, je n’ai pas de recette magique. Ca ne peut venir que de toi. Mais grâce à ton vision board, tu auras déjà le rappel et l’énergie au quotidien.

👉 A lire aussi : 30 manières de vous dire je t’aime et de prendre soin de vous

Pourquoi le vision board fonctionne ?

Ca peut sembler beaucoup de travail dans un premier temps. Mais tu peux choisir de le faire en une heure grand maximum. C’est toi qui choisis. Et puis, il faut se dire que quand on a été aussi concentré et qu’on a pris du temps pour quelque chose qui nous tient à coeur, souvent, ça nous pousse beaucoup plus loin.

Le vision board est incroyable car même durant les coups de mou, tu auras en visibilité les choses que tu veux créer. Et un rappel de comment les faire. Parce qu’on a vite tendance à oublier nos objectifs, ou faire passer d’autres choses moins importantes en priorité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.