Qu’est-ce que l’énergie mentale et comment l’avoir à un niveau élevé

Table des matières

Qu'est-ce que l'énergie mentale et comment en garder un niveau élevé

Le terme « énergie », tout le monde le comprend. Mais surtout, on sait quand on en a ou quand on en a pas. Cependant, l’énergie mentale et l’énergie physique sont très différentes. L’énergie mentale, c’est comme l’essence permettant de faire des tâches, se sentir motivé, efficace ou encore concentré.

Lorsque la jauge d’énergie mentale est pleine, on a l’impression de pouvoir plus en faire, on peut se lancer dans toutes les situations avec une anxiété ou un stress minimal, voir inexistant. Par contre, et tu le sais aussi bien que moi, dans notre société actuelle, on peut très vite manquer d’énergie mentale.

Si tu es dans une situation comme beaucoup où tu dois jongler avec énormément de tâches à faire tant au travail (ou à l’école), qu’à la maison, tu peux vite te sentir submergé. Et voir partir en fumée ton énergie mentale. Le burn-out, c’est le manque d’énergie mentale. Se sentir épuisé, dépassé, c’est le manque d’énergie mentale. En gros, quand tu as le sentiment que tu n’es plus capable d’assumer des tâches supplémentaires, tu es à bout de ton énergie mentale.

Signes d’un manque d’énergie mentale

Mentaux

  • Dépression
  • Anxiété
  • Manque de motivation
  • Difficulté à se concentrer
  • Colère

Physiques

  • Maux de tête
  • Douleurs corporelles
  • Changement d’appétit (perte ou au contraire, envie de dévorer la terre entière)
  • Perte ou gain de poids
  • Plus grande sensibilité aux maladies

Comportementaux

  • Mauvaise performance au travail
  • Mise à l’écart de la vie sociale
  • Incapacité à tenir ses engagements
  • Augmentation des arrêts au travail

Comment maintenir un haut niveau d’énergie mentale

Pour garder son énergie mentale, il faut qu’on change notre approche. Bien entendu, on ne peut pas toujours contrôler les facteurs extérieurs (comme notre situation, ou les tâches qui nous tombent dessus à un moment donné). Mais par contre, on peut toujours choisir comment y réagir. Et comment on gère ça. Finalement, c’est la même chose qu’avec l’énergie physique.

#1 – Dormir assez

Cette partie semble assez évidente on va dire. Le sommeil est hyper important pour récupérer notre énergie (qu’elle soit mentale ou physique à vrai dire).

On a trois types de phases de sommeil : le sommeil léger, le sommeil profond et le sommeil paradoxal. Ces trois sommeils vont se répéter dans un cycle de 1h30 – 2h toute la nuit et dans cet ordre. Le sommeil léger est celui où tu vas te réveiller très facilement, naturellement. Le sommeil profond est le sommeil réparateur, un éléphant pourrait rentrer dans la pièce que tu aurais du mal à te réveiller. Et finalement le sommeil paradoxal est la période durant laquelle tu rêves. Nous avons besoin des trois types de sommeil, mais pour le repos, c’est le profond qui est très important.

Tu peux très bien dormir 10h et finalement avoir très peu de sommeil profond. Tu te sentiras alors épuisé au réveil. Pour t’assurer d’avoir une durée idéale de sommeil profond, il y a plusieurs choses que tu peux faire :

  • Arrêter les écrans au moins 1h avant de dormir
  • Ne plus consommer de caféine 6 heures avant d’aller dormir
  • Avoir un rythme régulier (même heures)

#2 – Structurer sa journée

La structure, on peut la mettre en place dans sa vie professionnelle mais également sa vie personnelle. Il faut simplement sélectionner les tâches qu’on trouve plus importantes et les mettre en priorité. Un peu comme le concept des grosses pierre (je t’ai mis la vidéo juste en-dessous).

A la maison, tes grosses tâches peuvent être de faire le ménage, à manger ou repeindre une pièce avant de pouvoir t’asseoir, regarder une série ou scroller sur ton téléphone. Tous les matins, je fais un truc que je te conseille de faire également. Notes trois choses importantes que tu veux pouvoir faire dans ta journée. Ce seront tes grosses pierres (ou dans le cas de la vidéo, les balles de golf). Tu peux continuer ta to-do liste avec d’autres petites tâches que tu aimerais faire. Si tu n’as pas me temps pour ces autres petites tâches, ce n’est pas grave, tu peux les reporter au lendemain, ou à la semaine d’après. Mais tes grosses tâches doivent être prioritaires.

#3 – Bien manger

Je sais, c’est chiant. Ou en tout cas, l’image qu’on en a est chiante. Aujourd’hui, on ne sait plus comment manger, je ne vais pas te le cacher. Avant (sous-entendu avant la période d’agriculture), on devait survivre. Les êtres humains savaient vers quels aliments aller pour survivre et savaient ce dont ils avaient besoin. Aujourd’hui, la nourriture est partout. Vraiment partout. On n’a plus besoin de la chercher. Et les industriels savent très bien comment faire pour qu’on apprécie leurs aliments et qu’on ne puisse plus s’en passer surtout.

Bien souvent, les aliments réellement nécessaires à notre organisme sont oubliés. Et ce sont eux qui vont impacter notre énergie mentale, notre concentration, notre mémoire.

Pour avoir une alimentation équilibrée, assure-toi de manger au moins 100g de chaque couleur de l’arc-en-ciel. Je t’explique. Les fruits et légumes peuvent être catégorisés en différentes couleurs (représentant l’arc-en-ciel) : blanc, jaune/orange, rouge, vert, bleu/violet. Mange au moins 100g de chaque catégorie. Voici des exemples de fruits et légumes que tu peux trouver pour chaque catégorie :

  • Blanc : champignons, oignons, choux-fleur, ail, haricots blancs, banane
  • Jaune/orange : orange, poire, pêche, courge, citron, maïs, carotte, poivron jaune
  • Rouge : tomate, pomme, fraise, poivron rouge, cerise, framboise
  • Vert : avocat, kiwi, haricot, petit pois, concombre, poireau, céleri, asperge
  • Bleu/violet : raisin rouge, betterave, aubergine, prune, oignon rouge

Les fruits et légumes ont une couleur différente, non pas pour être jolis, mais pour avoir des nutriments différents. Et en mangeant un de chaque (et 100g pour t’assurer d’avoir une portion suffisante), tu auras les nutriments essentiels à ton bon fonctionnement.

#4 – Prendre de l’air frais

On néglige bien trop souvent l’effet de prendre un bon bol d’air frais. Oui ça fait très boomer, et non, on n’en a pas du tout envie lorsqu’il fait moche et froid. Mais bordel qu’est-ce que ça fait du bien ! C’est un truc de fou. On n’est pas obligés de sortir pendant des heures. En vrai une petite marche rapide suffit. Ca nous permet d’avoir un regain d’énergie mentale qui est non négligeable. En plus, ça favorise la relaxation et peut améliorer la confiance et l’estime de soi.

#5 – Faire une pause

Tout le monde a tendance à négliger le temps de pause nécessaire à notre bon fonctionnement cérébral. Sans compter l’effet que ça sur notre concentration. La pause ne doit pas obligatoirement être de deux heures. Véritablement, juste s’éloigner de son écran pour aller prendre une tasse de thé ou de café, ou aller faire le tour du pâté de maison suffit amplement. Egalement, tu peux envisager d’aller manger à l’extérieur plutôt que de rester au bureau.

Le fait de changer d’environnement te permet d’avoir une véritable coupure face à la tâche à accomplir. Et tu refais le plein d’énergie de cette manière. Tu vas donc pouvoir pousser ta concentration plus loin par la suite.

#6 – Entraîner son cerveau

Tu fais sûrement du sport pour entraîner ton corps et augmenter ton énergie physique. Et bien tu peux faire la même chose avec ton énergie mentale.

  • Faire des exercices cérébraux
  • Apprendre une nouvelle compétence
  • Socialiser (ou c’est très important comme exercice pour l’énergie mentale)

#7 – Méditer

Combien de fois j’en ai parlé ici ? Enormément. La méditation a tellement de bienfaits que c’est difficile de ne pas la cité à chaque fois. Les études ont montré qu’elle permettait une amélioration des fonctions cérébrales et du niveau d’énergie mentale.

Tu n’as pas besoin de faire 2h par jour de méditation pour en voir les effets : 10 minutes suffisent. La clé c’est la régularité. La méditation libère des endorphines (hormones du plaisir) et améliore le flux sanguin vers le cerveau. Je sais qu’on pense souvent que la méditation c’est ne penser à rien. C’est totalement faux. L’objectif est plutôt d’essayer de se concentrer sur une chose et de ne pas se laisser distraire. Et si on se distrait, c’est pas grâce, dès qu’on le remarque, on revient à la source. Ca procure un repos nécessaire à ton cerveau, augmentant ainsi ton niveau d’énergie mentale.

Augmenter son énergie mentale

Beaucoup souffrent d’un manque d’énergie mental. C’est devenu très courant. Et c’est ultra triste je trouve. Dès que tu repères les signes, agis le plus rapidement possible avant que ça ne s’aggrave et que tu passe la barre de l’épuisement. La bonne nouvelle, c’est que comme on l’a vu, plusieurs actions peuvent être mise en place pour redresser la barre rapidement. Tu as les cartes en main.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.