A quelle fréquence avez-vous ces problèmes de motivation ?

Ce qui est insupportable, c’est que ce sentiment de “je ne veux rien faire” repousse très fortement vos objectifs. Et bien souvent, ils restent où ils sont jusqu’à ce que vous retrouviez la motivation de les faire.

Mais ça peut prendre bien souvent des semaines, mois ou même années.

La motivation échappe même aux meilleurs

La motivation peut être assez spéciale.

D’un côté, vous pouvez avoir de l’inspiration qui vous vient subitement et devenir sain et tout laisser tomber pour aller courir.

D’un autre côté, espérer que la motivation arrive. Ce qui est probablement la méthode la moins fiable pour que vos objectifs soient atteints.

Du coup, elle vous lâche quand exactement la motivation ?

La motivation n’est pas fiable avec la plupart des stratégies

A la fin de votre journée, la motivation est simplement une émotion. Et comme pour toutes les émotions, c’est inconstant. Elle peut être là un jour, et quelques temps après, disparaître en un coup de vent.

Mais si la motivation est difficile à travailler… est-ce quelque chose sur lequel vous pouvez compter? Est-ce qu’on peut réellement se débarrasser du sentiment “Je ne veux rien faire” ?

Eh bien, c’est là que la plupart des gens ne comprennent pas la motivation dans un premier temps.

Ce n’est pas suffisant de simplement regarder des images inspirantes ou lire des citations de motivation. Au mieux, vous allez vous sentir un peu apaisé après avoir fait ça.

Mais si on est réaliste, c’est très probable que vous ne soyez pas productif même après avoir été « inspiré » par ces méthodes de motivation.

Donc vous pouvez vous en douter, ces approches ne sont pas quelque chose que vous devriez utiliser.

A lire aussi : Les 7 tuyaux pour apprendre en ligne

5 façons uniques de vous motiver à passer à l’action et à atteindre vos objectifs

Alors du coup, comment on fait pour “fabriquer” la motivation dont vous avez besoin ?

Si vous voulez que la motivation fonctionne immédiatement et dure un moment, vous avez besoin de quelque chose de très différent comparé à ce que vous voyez ou faites habituellement.

Mon job est de vous partager certaines nouvelles méthodes qui vont vous motiver à changer votre monde.

Voici cinq méthodes de motivation quelque peu décalées à essayer.

Le fait que ces méthodes sortent du lot est une bonne chose. Ca signifie que vous allez mélanger les choses pour la première fois. Et le simple fait d’être « différent » est déjà un facteur de motivation pour commencer.

Alors essayez-en une. Ou toutes.

Dans tous les cas, vous serez probablement plus motivé et plus actif que jamais.

#1 – Ajoutez du mystère à votre motivation

Une forme puissante de motivation a à voir avec la spontanéité et l’inattendu. Et même si vous ne pouvez pas produire parfaitement ça, vous pouvez faire la chose suivante.

Essayez d’écrire au moins 5 récompenses différentes que vous pouvez utiliser lorsque vous prenez des pauses ou effectuez des tâches. Une plage de « magnitudes de récompense » est idéale, par exemple :

Comme vous pouvez le voir, chaque récompense est différente : certaines sont petites et d’autres plus importantes et personnelles.

Maintenant, la plupart du temps, lorsque vous faites une pause, vous faites la même chose à chaque fois. Oui, vous le savez aussi bien que moi : vous prenez votre smartphone et vous scrollez.

Mais imaginez que vous puissiez ne prendre qu’une seule de ces récompenses à la fois.

Et pour aller encore plus loin, imaginez que vous en choisissiez un au hasard.

Et du coup, vous ne savez pas ce que vous allez obtenir. Cela pourrait être une petite récompense. Ou cela pourrait même être une grande récompense.

Du coup, ça rend les choses intéressantes. Et une fois que les choses deviennent à nouveau intéressantes, vous allez retrouver la motivation pour travailler juste pour voir ces récompenses aléatoires (bonnes ou mauvaises), vous allez gagner.

A lire aussi : Pourquoi travailler dur est mieux qu’avoir du talent ?

#2 – Rendez votre motivation “effrayante”

Sur l’autre spectre de motivation, il y a le côté « négatif » des choses.

Avec cette approche, vous concentrez votre motivation pour éviter quelque chose, plutôt que sur la récompense.

La seule chose que vous devez faire c’est trouver des moyens de vous “punir” lorsque vous n’êtes pas productif sur ce qui est important pour vous. Voici quelques idées :

Il faut que la punition soit assez puissant pour que vous la sentiez. Donc ces “punitions” vous seront propres.

Mais avec un peu de créativité, vous trouverez forcément quelque chose qui vous motive à agir pour éviter à tout prix votre punition.

#3 – Utiliser la pression des pairs

Ce conseil marche bien si vous avez de amis ou de la famille qui vous soutiennent dans l’accomplissement de vos objectifs.

Tout ce que vous devez faire est encourager vos proches à faire pression pour que vous avanciez sur vos objectifs lorsque vous devez le faire.

Disons que vous décidiez d’écrire une nouvelle après le travail. Et bien, si la première chose que vous faites en rentrant chez vous est de jeter votre veste au sol, vous affaler sur le canapé, et zapper à la télévision … il est temps pour votre famille d’intervenir.

Et clairement, ils continuent jusqu’à ce que vous vous mettiez à écrire ou quel que soit votre objectif. La meilleure chose à propos de cette stratégie est que vous n’avez pas grand chose à faire : Tout le monde crée la motivation pour vous. Et j’ai trouvé que ça a tendance à fonctionner, même si je ne veux rien faire non plus.

A lire aussi : 5 choses à faire le soir pour être plus productif

#4 – Baisser ses standards très bas

Un gros problème de la motivation est de sentir que ses objectifs sont trop gros et trop ambitieux.

Si vous vous sentez dépassé par n’importe quelle tâche ou projet que vous avez, votre motivation va clairement y passer.

Une des manières de faire est d’utiliser la “méthode des 10%“.

Si jamais vous ressentez la moindre résistance à une tâche en cours, dites-vous simplement que vous ne ferez que 10% de la tâche initiale et que vous pourrez vous arrêter là.

Donc si par exemple votre objectif est de faire 20 pompes comme exercice, vous n’en ferez que 2.

Si vous prévoyez d’écrire une page de votre nouvelle, écrivez juste un paragraphe (ou juste une phrase) à la place. Ou si vous avez besoin de ranger votre chambre, dites-vous que vous rangerez uniquement 3 choses.

C’est une méthode très simple et très facile à implémenter.

Le meilleur c’est qu’une fois que vous avez diminuez votre résistance mentale à la tâche à accomplir (et ainsi augmenté votre motivation à le faire), vous êtes TRÈS susceptible de faire plus que 10%.

Et c’est parce que « l’élan du démarrage » peut vous faire avancer plus loin dans la tâche.

A lire aussi : 12 choses que vous ne devez à personne

#5 – Mettez votre argent en jeu

Rien ne blesse plus que de perdre de l’argent.

Et un moyen simple d’utiliser cette idée est de lier votre argent durement gagné à la réalisation de vos objectifs. Comment faire ? Impliquez un ami ou un membre de votre famille. Attrapez quelqu’un et dites-lui :

“Voici un billet de 20 euros. Si tu vois que je ne :

… alors tu peux prendre les 20 euros pour toi”.

Vous verrez un grand sourire sur le visage de la personne qui vous aide et vous vous demanderez si elle ne veut pas simplement que vous échouiez.

Dans tous les cas, je peux vous assurer que vous verrez votre motivation grimper d’un cran. Vous allez vouloir travailler sur vos objectifs après avoir utiliser ces astuces.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.