Nous vivons dans une société obsédée par la réussite. Et cette société n’hésite pas à appliquer des étiquettes telles que “talentueux” ou “doué” à tous ceux qui ont accompli quelque chose d’important. Les personnes qui réussissent sous souvent décrites comme des sur-humains, nés avec des capacités magiques qui les séparent du reste des humains. Par exemple, les acteurs primés sont considérés comme talentueux tout comme les personnes qui ont réussis dans les affaires. Si la personne en question est jeune, il est d’autant plus probable qu’on lui colle cette étiquette.

Aidez-moi à améliorer le blog

Les médias ne sont pas intéressés par le travail acharné ou combien d’efforts ont été mis par des personnes qualifiées de “talentueuses” ou “douées” avant de voir des résultats. Notre société actuelle ne juge quelqu’un que par ses accomplissements. Et s’ils ont eu des résultats, ce n’est que “parce qu’elles sont nées comme ça”. Nous ne prenons pas le temps d’apprécier les efforts consentis pour l’écriture d’un livre, une entreprise performante, ou une oeuvre d’art magnifique. Nous assumons simplement que le “talent” donne d’excellents résultats.

Et ce schéma se reproduit dans la société. Par exemple, en considérant que quelqu’un est soit né talentueux ou moyen, une entreprise peut bien souvent utiliser des tests de QI pour analyser les différentes candidatures. Les entreprises sont obsédées par “les meilleurs“. Dans la plupart des cas, la “crème de la crème” est assimilée avec des gens qui semblent être nés avec des capacités innées.

La vérité à propos du travail acharné

Bien que les médias aimeraient vous faire croire le contraire, le travail acharné l’emporte sur le talent. Lorsque vous rencontrez une personne qui a réussi pour la première fois, c’est facile de croire qu’elle est née avec un don incroyable. En réalité, il y a énormément d’exemples de personnalités connues qui ont travaillé d’arrache pied.

A lire aussi : VOULEZ-VOUS CONNAÎTRE LE SECRET POUR VIVRE UNE VIE ÉPANOUISSANTE?

Par exemple, Micheal Jordan a été exclu de l’équipe de basket de son école. Il est tout de même devenu le basketteur mondialement connu. Le journal qui a renvoyé Walt Disney a déclaré qu’il n’a “aucune idée originale” et qu’il “manquait d’imagination”. Et pour Oprah Winfrey, on a dit d’elle qu’elle n’était “pas faite pour la télévision”. Ces histoires illustrent le fait que toutes les personnes connues n’ont pas eu un succès et une reconnaissance immédiate. C’est le travail et la persévérance qui a payé.

Le pouvoir des étiquettes

Que se passe-t-il quand on dit à quelqu’un qu’il a du talent ? Parfois ils deviennent complaisants et ne cherchent plus à s’améliorer. Par exemple, un enfant à qui vous dites au lycée qu’il est particulièrement intelligent peut penser qu’il va facilement et rapidement réussir à l’université. Il pourrait ne pas développer les compétences nécessaires à l’apprentissage car il pense pouvoir tout réussir. Or du lycée à l’université, c’est un gouffre.

Une personne a qui on a dit spécifiquement qu’elle n’avait aucun don peut se décourager et arrêter de poursuivre ses rêves. Par exemple, quelqu’un qui prend des cours d’art durant la quarantaine et à qui le professeur dit qu’il n’a pas les aptitudes nécessaires à la peinture peut devenir dépressif. Particulièrement s’il a attendu des années pour créer une confiance en lui nécessaire à prendre ces cours. Le monde pourrait rater un peintre incroyable simplement à cause d’une commentaire déplacé.

Et dire de quelqu’un qu’il a du talent peut aussi être considéré comme grossier. Ca sous-entend que cette personne n’a pas besoin de se reposer sur un travail acharné pour réussir. Ce qui peut le rabaisser et diminuer les efforts qu’il a entrepris pour réussir. Appeler quelqu’un de talentueux, ça peut aussi donner l’autorisation d’être fainéant. Après tout, si quelqu’un est talentueux et que vous ne l’êtes pas, pourquoi essayer de réussir la même performance ?

Pour faire court, le fait de mettre l’étiquette “talentueux” ou “doué” n’est pas un compliment. Le simple de fait de supposer que certaines personnes sont nées meilleures que d’autres n’est pas constructif.

Comment maîtriser votre pouvoir unique

Il est vrai que nous sommes tous meilleur dans certaines catégories que d’autres. Mais le travail acharné est le vrai secret de la réussite. Il y a trois étapes que vous devez suivre pour atteindre votre plein potentiel.

Etape 1 : Qu’est-ce qui vous intéresse le plus

A quoi pensez-vous le plus souvent ? Qu’est-ce qui vous tient le plus à coeur ? Qu’aimez-vous faire de votre temps libre ? Qu’est-ce qui vous satisfait ? Si vous n’êtes pas sur de vos goûts et capacités, essayez de nouveaux hobbies ou intéressez-vous à divers sujets.

A lire aussi : 90% DES GENS RECHERCHENT CE QUE LES AUTRES VEULENT, MAIS PAS CE QU’ILS VEULENT EUX

Etape 2 : Travailler activement à améliorer vos points forts dans ce domaine

Par exemple, si vous avez découvert que vous aimiez l’art, choisissez un moyen et des ressources qui vous permettront de maîtriser cette connaissance spécifique. Vous pouvez prendre des cours, trouver un mentor ou trouvez un moyen d’apprendre par vous-même. Pensez d’abord aux connaissances basiques que vous aurez besoin au début. Et travaillez pour les acquérir. La pratique est votre amie dans ce cas. Plus vous faites, plus vous allez devenir bon.

Etape 3 : Assurez-vous de recevoir du feedback de différentes sources

Laissez-les vous dire ce qui fonctionne bien et ce qui nécessite d’être améliorer. Les personnes qui réussissent n’arrête jamais d’apprendre. Et elles apprécient la critique constructive. Prenez en compte les commentaires des autres. Et engagez-vous à continuer de vous améliorer. N’arrêtez jamais de travailler dur. Peu importe que les autres pensent que vous avez du talent ou non. Ce qui compte c’est vos efforts personnels et votre travail.

Appréciez le travail et croyez en vous

Lorsque vous réalisez que le travail acharné est réellement ce qui importe, vous vous sentez libre de poursuivre vos rêves. Et si quelqu’un vous dit que vous n’avez pas les capacités de réussir dans ce domaine ? Vous savez dès à présent que si vous choisissez de suivre un chemin qui vous intéresse, vous allez être dévoué à 100%. Vous allez vous créer des connaissance forte et il n’y a aucune raison que vous ne réussissiez pas. Et si quelqu’un vous qualifie de “talentueux” ou “doué”, rappelez-vous que c’est le travail qui a fait la différence.

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

One thought to “Pourquoi travailler dur est mieux qu’avoir du talent ?”

  • Ornella

    C’est tout à fait vrai, et je me souviendrai toujours d’une phrase qu’avait dite mon prof de théâtre en 2ème année : “Ce ne sont pas pas les meilleurs qui réussissent.” C’est ceux qui en veulent le plus. C’est à la fois injuste et parfaitement partial.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les 5 minutes les plus utiles de ta journée

Passe ton test de personnalité et reçois ton guide personnalisé !