Lorsque nous parlons de bonheur, nous pensons souvent au fait d’être heureux tout le temps. Chaque jour, chaque minute, sans aucune négativité. Beaucoup essaient de poursuivre cet état constant de “bonheur” comme objectif ultime et évitent tout ce qui pourrait les en éloigner.

Mais quelle est la signification de ce type de “bonheur” ?

C’est un peu comme votre plat préféré. Vous pouvez le manger tous les jours, il n’en deviendra pas meilleur. Au contraire, quand vous n’avez la chance de le manger que ponctuellement, vous le savourez réellement. Donc c’est la nourriture elle-même qui vous rend heureux, ou c’est le fait que ça a de la valeur lorsque vous la manger ?

Rappelez-vous que c’est uniquement en expérimentant la tristesse qu’on comprend ce qu’est être heureux.

Aidez-moi à améliorer le blog

Ne supposez pas que les autres sont toujours heureux

La plupart des gens regardent ceux qui ont une vie qui semble être parfaite et ils supposent qu’ils sont heureux en permanence. Depuis l’enfance, nous sommes conditionnés pour chercher ce “et ils furent heureux pour toujours” que nous voyons dans les contes. Sur les réseaux sociaux, tout le monde tend à partager uniquement les meilleurs aspects de leurs vie. Donc c’est vraiment facile d’avoir une vue déformée du “bonheur” autour de nous.

En réalité, il y a toujours quelque chose qui manque, quelque chose de non satisfaisant.

A lire aussi : 90% DES GENS RECHERCHENT CE QUE LES AUTRES VEULENT, MAIS PAS CE QU’ILS VEULENT EUX

Personne n’a une vie parfaite. Même la célébrité la plus populaire ou le plus riche sur terre ont des challenges et des problèmes.

Lorsque nous nous sentons négatifs, nous nous concentrons uniquement sur cette partie de la courbe qui fluctue. A ce moment là, on a l’impression que ces problèmes vont être la vie ou la mort de votre journée/vie/business. Mais vous les dépassez et les semaines, mois et éventuellement années passent avec toujours des moments positifs et d’autres négatifs.

Arrêtez de chasser le bonheur, soyez juste

C’est naturel de vouloir être heureux le plus souvent possible.

Alors que faire ?

Tout d’abord, jetez la croyance qu’une vie parfait signifie le bonheur. Personnellement, je serais misérable si tout était parfait. C’est en faisant face aux difficultés de toute une vie que nous sommes pousser à prendre soin des autres lorsqu’ils vivent des expériences similaires. Si la vie était parfaite, nous ne serions pas capable d’éprouver de l’empathie. Si la vie était parfaite, nous ne grandirions pas.

Pur être réellement heureux, arrêtez de chasser le bonheur en permanence.

Ca semble comme un paradoxe. Mais ce que je veux dire c’est qu’il faut accepter qu’il y ait des hauts et des bas au travers votre vie. Comprenez que le bonheur est une fluctuation d’événements positifs et négatifs.

A lire aussi : 10 ASTUCES POUR RESTER POSITIF AU QUOTIDIEN

Comprenez l’importance de la gratitude. Au lieu de vous concentrer sur les moments désagréables, envoyez un souvenir à votre esprit de ce moment où vous n’aviez rien. Nous devons connaître l’ombre pour nous rendre compte que nous avons de la chance de voir la lumière.

Le bonheur et la tristesse existent ensemble

En résumé, votre vie sera remplie de moment beaux, heureux, incroyables. De larmes de joies, des cris joyeux et des histoires amusantes. Mais votre vie sera également remplie de pluie et de tempêtes qui ne sembleront jamais s’arrêter lorsque vous serez en plein dedans.

Mais que votre visage soit éclairer par le soleil ou que votre coeur soit noyé dans la pluie, sachez que tout ça fait partie du cycle de la vie.

Chérissez les moments de bonheur et renforcez-vous dans les moments tristes. N’essayez pas d’éviter les moment “tristes” ou “mauvais” en ne faisant que chercher le “bonheur”.

En fin de compte, vous obtiendrez un véritable niveau de satisfaction dans votre vie, basé sur des expériences et des réalisations significatives. Etre capable de créer de la croissance et du sens à partir d’événements positifs et négatif, c’est ça le vrai bonheur.

Partager l'article :
  •  
  •  
  • 3
  •  
  •  
  •  

One thought to “Pourquoi chercher le bonheur vous rendra malheureux”

  • Ornella

    Bonheur et tristesse coexistent. La plénitude vient à celui qui maitrise un certain équilibre des deux.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les 5 minutes les plus utiles de ta journée

Passe ton test de personnalité et reçois ton guide personnalisé !