C’est parti pour la sixième semaine de défi. Cette fois-ci, on se retrouve pour la posture du diamant couché, appelé en sanskrit Supta Vajrâsana. Cette posture peut être utilisée comme posture de méditation. Le challenge de cette posture est d’aligner parfaitement la colonne vertébrale et les bras tendus. Et c’est là tout le challenge de cette semaine !

Comment entrer dans la posture Supta Vajrâsana ?

  1. Tout d’abord, asseyez-vous entre vos talons (ne posez pas vos fesses sur vos talons mais bien au sol). Il faut bien décontracter vos muscles, laissez aller vos cuisses. Si jamais vous n’arrivez pas à toucher le sol sans sentir de grosses tensions, asseyez-vous sur une serviette enroulée et réduisez l’épaisseur au fur et à mesure de la pratique.
  2. Posez un coude et puis l’autre au sol et attrapez les pieds tout en gardant les coudes pliés (et le dos surélevé en appui sur les coudes). Les genoux doivent rester au sol.
  3. Placez la tête au sol, soulevez les fesses et posez les mains sur les cuisses.
  4. Respirez profondément dans la posture et veillez à bien contracter les muscles du dos.
  5. On entre dans la posture finale : placez le dos à plat au sol, les bras le long du corps. Les genoux ne doivent pas quitter le sol mais ne sont pas obligés de se toucher entre eux.
  6. Au fur et à mesure de la pratique, les muscles vont se détendre, l’attraction terrestre va faire son oeuvre et les tensions vont disparaitre.
  7. Maintenez la posture le temps que vos bras l’accepte (bonjour l’engourdissement !)
  8. On atteint l’asana lorsque la posture devient relaxante, et donc que la colonne et les bras tendus derrière la tête sont alignés.

Contrindications

Si vous avez des douleurs lombaires, mieux vaut éviter cette posture. Elle n’est pas négative mais ne vous fera pas du bien au début en tout cas.

A lire aussi : MON SUPER DÉFI

Les énergies de Supta Vajrâsana

La posture du diamant couché (Supta Vajrâsana), stimule le chakra Manipura (chakra du plexus solaire).

Les bienfaits de la posture du diamant couché (Supta Vajrâsana)

Metanoiada

2 réponses

    1. Je te rassure, je n’arrive pas avec toutes. C’est bien pour cela que je les travaille 🙂 Après, le but c’est d’en ressentir les bienfaits, même si esthétiquement, elles ne sont pas toutes “instagramables” !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.