Pour cette onzième semaine, on met le cap sur la posture de la roue (Chakrâsana). Cette posture est déjà un peu plus avancée mais en la pratiquant tous les jours, on peut y arriver. C’est une posture qui donne une sensation incroyable de liberté dans la colonne vertébrale.

Aidez-moi à améliorer le blog

Comment entrer dans la posture Chakrasâna

  1. Commencez la posture couché sur le dos, jambes pliées, les pieds ramenés aux fesses et écartés de la largeur du bassin.
  2. Placez les mains à côté de la tête, paumes à plat et doigts vers les pieds (oui vous retournez votre bras)
  3. Attention : si votre main n’est pas complètement à plat, vous n’arriverez pas à vous soulevez. Donc travaillez déjà cette souplesse-là.
  4. Poussez à la fois avec les bras et avec les jambes pour décoller le dos du sol
  5. Si vous n’arrivez pas à décoller, persévérez. Ca viendra.
  6. Tendez les bras et les jambes au maximum
  7. Si vous vous mettez sur la pointe des pieds, essayez de petit à petit de poser les pieds à terre
  8. Tenez un maximum de temps, et continuez à vous entraîner pour pouvoir tenir de plus en plus longtemps
  9. Pliez la jambe gauche et tendez la jambe droite en la pointant le plus haut possible vers le ciel
  10. Répétez l’opération avec l’autre jambe

Précautions et contrindications

Je vous avais déjà dit de ne pas porter de chaussettes, mais dans le cas de cette posture, il ne faut absolument pas en porter. Il n’y a pas vraiment de contrindications, sauf une colonne vertébrale très douloureuse. Prenez votre temps sur cette posture et ne forcez pas.

Les énergies de Chakrâsana

Pour rappel, chakra signifie roue en sanskrit. C’est pour cette raison que la posture de la roue s’appelle Chakrâsana. Cette posture n’active pas un chakra en particulier mais bien l’ensemble de chakra.

A lire aussi : MON SUPER DÉFI

Les bienfaits de la posture

  • Assouplissement de la colonne
  • Etirement de la sangle abdominale
  • Fortification des bras et des trapèzes
  • Amélioration de la circulation sanguine dans le cerveau
  • Décongestion des organes abdominaux

Respiration

La répétition est la clé de cette posture afin de libérer la circulation sanguine. On respire de manière superficielle et rapide mais elle permet de tenir la posture.

Position de yoga : la roue (Chakrâsana)
Metanoiada
Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les 5 minutes les plus utiles de ta journée

Passe ton test de personnalité et reçois ton guide personnalisé !