Tout le monde parle du besoin d’atteindre des objectifs et comment les mettre (moi la première). Un objectif à long terme, un objectif à court terme, un objectif de processus et un objectif de résultat. C’est comme si on s’attendait à ce que nous fixions des objectifs autour de la définition d’objectifs. Sinon, nous pourrions ne rien accomplir, n’est-ce pas ?

Se mettre des objectifs est une part importante pour avoir la vie que nous voulons. Ils sont les outils que nous pouvons utiliser pour construire cette vie. Comme pour tout outil, cependant, il est important de comprendre pourquoi ils sont utilisés et les techniques pour les utiliser correctement.

Il y a plusieurs façons de percevoir le fait de se mettre des objectifs. À partir de ces points de vue, nous obtenons une image plus holistique de la façon dont nous voulons réussir nos vies en utilisant des objectifs de résultat et des objectifs de processus.

Objectif de résultat versus objectif de processus

Avec un objectif de résultat, on voit nos objectifs en sachant et en annonçant clairement ce qu’on veut. Il s’agit d’un « grand besoin ». Comme obtenir un emploi spécifique ou vendre une maison.

Un objectif de processus se concentre sur comment se positionner afin de réussir l’objectif de résultat. Pour atteindre le but final, il faudra nécessairement mettre des objectifs intermédiaires, plus petits, par lesquels on passera. Ces petits objectifs vont s’accumuler et permettra de maintenir le cap jusqu’à l’objectif de résultat.

Pour montrer comment chacun de ces objectifs opère et comment on va faire pour les atteindre, on va utiliser un exemple.

Dans cet exemple, l’objectif de résultat est d’aller à l’université pour obtenir un diplôme. Il faut spécifier quel diplôme et même nous voir dans notre tenue de remise des diplômes affichant fièrement le bout de papier final. L’objectif dans ce cas est spécifique et tangible.

Pour avoir un diplôme, on doit regarder tous les facteurs qui entrent dans en ligne de compte pour l’obtenir. Si on veut un diplôme de bachelor (BAC+3), il faut planifier le fait d’être à l’école pendant encore 3 ans. Chaque année est divisée en semestre ou trimestre (selon l’école) et dans chaque semestre/trimestre il y aura des cours à suivre.

Les cours doivent être choisis (si vous avez des options) selon le diplôme désiré. Et chaque cours a ses propres objectifs. Comme tu peux le voir, avoir un diplôme est un processus qui peut être divisé en plein de sous-objectifs.

Un objectif de processus est flexible. Il y a plusieurs manières qui peuvent être utilisées pour construire le processus. Mais l’objectif final restera le même.

Quand se concentrer sur un objectif de résultat ou un objectif de processus ?

Dans les faits, aucune décision n’est nécessaire lorsqu’il s’agit d’un objectif de résultat ou de processus. Nous avons besoin des deux. Et nous avons besoin qu’ils travaillent ensemble.

Tu as peut-être entendu l’histoire des aveugles et de l’éléphant. Cette histoire souligne l’idée que si tu entoures l’éléphant d’aveugles qui n’ont aucune idée de ce qu’est un éléphant, et que tu leur demandes à chacun de te décrire l’éléphant, tu recevras beaucoup de réponses différentes puisque chacun d’eaux pourra toucher une petite partie de l’animal. En rassemblant les descriptions, alors tu auras peut-être une image d’ensemble.

C’est un peu comme ça qu’on peut voir ls objectifs de processus et les objectifs de résultat. Le résultat est la description de l’éléphant tandis que le processus est la somme de toutes les descriptions. Un objectif de processus va, sans surprise, se concentrer sur le processus et la performance qui permettront d’atteindre l’objectif de résultat.

A lire aussi : Comment se mettre des objectifs pour les atteindre

Que permettent d’accomplir les objectifs de résultat ?

Plus on s’impose de contraintes, plus on se libère des chaînes qui enchaînent l’esprit.”

-Igor Stravinsky

Ce super conseil donné par Igor Stravinsky peut être appliquer à la mise en place d’objectifs également. Ce que Stravinsky suggère est que nous sommes plus créatifs lorsque nous avons moins d’options.

Imagines-toi dans l’allée des céréales au supermarché. Il y en a des douzaines, non en fait des centaines, qui te regardent. Et le choix semblent être impossible.

Et puis tu te rappelles que ton docteur t’a dit que tu dois diminuer ton taux de sucre (chiant). D’un coup, tu as maintenant une contrainte que tu peux utiliser pour choisir tes céréales. Tu peux donc dès à présent te concentrer sur les céréales qui n’ont pas de sucres raffinés.

Tu commences à voir des céréales que tu n’avais jamais remarquées avant. Cela permet de déterminer plus facilement les céréales les plus attrayantes sous la contrainte qui a été donnée. Et tu peux le faire parce que ton objectif final était d’arrêter de manger du sucre.

Comme les objectifs de résultat sont très spécifiques, ils nous aident à clarifier la direction que nous devons prendre. Avec uniquement un objectif de processus, la vie manque un peu de sens, de direction. Et sans sens, il n’y a aucune raison de sortir du lot et de s’habiller chaque jour.

A quoi servent les objectifs de processus ?

Une fois que tu as défini un objectif final, tu peux décider comment tu veux faire pour l’atteindre. Penses-y comme si tu choisissais une destination de road trip. Une fois que tu sais où tu veux aller, tu peux ensuite choisir la route à prendre.

L’objectif de processus est moins spécifique que l’objectif de résultat. Même si, comme son nom l’indique, il met en place un processus. Ca peut t’aider à éviter la procrastination puisque l’objectif de processus semble plus atteignant que l’objectif de résultat.

Revenons à l’analogie du diplôme universitaire. Imaginons que tu décides vouloir devenir médecin (objectif de résultat).

Il existe un processus étape par étape pour devenir médecin qui décrit toutes les choses que tu dois faire en cours de route (processus). L’une des premières étapes consiste à obtenir un baccalauréat (3 ans d’études) d’une université accrédités. Dans quelle université iras-tu et en quoi penses-tu te spécialiser ? Ce sont des choix que tu dois faire en cours de route, et aucun choix n’est mieux qu’un autre.

Parfois, certains éléments ne sont pas totalement sous ton contrôle. Par exemple, tu peux ne pas être accepté dans ta première école de médecine. Ca ne signifie pas que tu ne peux pas devenir docteur. Juste que postuler à plusieurs écoles fait partie du processus de définition des objectifs. Ca peut être un chemin légèrement plus différent que celui que tu aurais souhaité, mais l’objectif final sera toujours atteignable.

A nouveau, un objectif de processus n’est pas rigide. Ca permet de mettre en place des directions pour atteindre l’objectif final désiré. Mais le processus ne doit pas être identique pour tout le monde.

Un autre avantage des objectifs de processus est qu’ils peuvent calmer l’anxiété et le fait de se sentir dépassé. Ce sont des sentiments qui pourraient arriver en regardant le gros objectif final. Les objectifs de processus permettent de diviser un gros objectif en de plus petites pièces. Ils nous aident à nous concentrer sur une tâche à la fois tout en nous rassurant que chaque étape apporte une nouvelle goutte dans le seau d’accomplissement de l’objectif de résultat.

A lire aussi : 15 outils puissants pour se mettre des objectifs

Et si tu ne sais pas ce que tu veux ?

Un des plus gros challenges pour tout le monde est de comprendre que finalement on ne sait pas ce qu’on veut. Il est quasiment impossible de trouver son processus si finalement on ne connait pas sa destination finale.

Si c’est le cas, considère le fait de définir ton nouvel objectif de résultat comme ton objectif de résultat. Ensuite, tu décides du processus pour savoir comment tu veux découvrir ce que tu veux que ton objectif de résultat soit.

Voici quelques objectifs de processus qui t’aideront à atteindre ton objectif de résultat :

Les objectifs de résultat et les objectifs de processus

La seule chose qui est certaine dans la vie c’est qu’elle n’est pas certaine. Et pourtant, en tant qu’êtres humains, nous adoptons une certaine certitude en décidant de grands objectifs, puis on consacre notre temps à accomplir tous les petits objectifs du processus qui nous mènent à la destination finale.

Des obstacles vont apparaître. Mais tant que ton objectif de processus permet de petits détours, tu auras la certitude que tu atteindras ton résultat global.

Même si ça peut être ennuyeux d’entendre que les objectifs sont une partie nécessaire de la vie, ils nous aident certainement à faire avancer les choses. Il serait peut-être utile de remarquer comment tu te fixes naturellement des objectifs sans y penser. Par exemple, un objectif de résultat que tu pourrais avoir en ce moment est de développer un état d’esprit de réussite. Félicitations, car tu viens de terminer un petit objectif de processus en lisant cet article !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.