Vous travaillez sur quelque chose pour l’instant et vous ressentez la douleur du processus ? Voici une superbe infographie du voyage que rencontre la plupart des gens lors d’un processus de création.

Aidez-moi à améliorer le blog
Le voyage émotionnel lors de toute création

Les différentes phases

Voici les différentes phases de ce voyage :

  1. C’est la meilleure idée du monde !! – Lorsque vous venez de trouver l’idée et qu’elle vous enthousiasme
  2. Ca va être chouette – Vous commencez tout juste
  3. C’est plus dur que ce que je pensais – Quand vous commencer réellement les premières étapes du processus de création
  4. Ca va être beaucoup de travail – Ca y est, vous rentrez dans le vif du sujet
  5. Ca craint, je n’ai aucune idée de ce que je suis en train de faire – Quand vous réalisez que c’est en fait beaucoup plus dur que ce que vous pensiez
  6. #%@}!!!!!!!!!!! – Lorsque vous atteignez le point où vous avez investi beaucoup trop de temps et d’énergie dans ce projet et que les choses ne tournent pas comme vous le souhaitez
  7. Ok mais ça craint toujours – Quand vous commencez à voir un semblant de résultat issu de tout le travail fourni…
  8. Appelons ça une bonne journée et disons que nous avons appris quelque chose – Lorsque vous hésitez entre continuer et vouloir aller de l’avant, et baisser les bras, épuisé par les efforts passés
  9. Hmm… 
  10. Hey!
  11. Wow ! – du #9 au #11: le processus de création
  12. C’est une des choses dont je suis le plus fier – Atteindre la ligne d’arrivée 🙂

A lire aussi : 7 ASTUCES POUR TENIR ENFIN VOS OBJECTIFS CETTE ANNÉE

Explications

En tant que personne qui a déjà mené à bien plusieurs projets et qui d’ailleurs est au milieu d’un autre, je peux comprendre.

Le contraste entre la phase #1 et #5 est tout à fait normal car la plupart des gens sous-estiment habituellement sérieusement le travail requis pour atteindre un objectif. Cet écart de perception est accentué par les attentes croissantes à l’égard de leur objectif. C’est aussi pourquoi je n’aime pas beaucoup de «gourous» en ligne (ou pas d’ailleurs) qui ne montrent que les résultats et dissimulent le travail que ça implique. C’est essentiellement la raison pour laquelle les gens abandonnent plus tard dans le processus.

Le point #6 marque le tournant crucial du projet, également appelé l’enfer. Il faut vraiment continuer à avancer sans se poser de question pour passer cette étape. C’est également le moment où on décide si c’est suffisant ou si on décide de continuer.

Il y a une mention “Famille + Humour” dans le graphique. Pour moi, il s’agit des deux facteurs de soutien dans les étapes noires. Avoir une famille (j’y inclus le partenaire et les amis proches) et un peu d’humour est un ingrédient essentiel. Etre capable de rire quand on se trompe de voie, de prendre les choses légèrement, essuyer la poussière et continuer d’avancer quand même est une compétence très importante.

Comme vous pouvez le voir, la plupart des gens commencent leurs objectifs de manière optimiste mais rencontrent d’énormes obstacles le long du voyage. Ils peuvent tomber en dépression pour certain, et la plupart du temps, décider d’abandonner. J’ai passé ces étapes moi-même. C’est normal, ne pensez surtout pas que vous êtes seul !

A lire aussi : 6 RAISONS POUR LESQUELLES L’ÉCHEC EST AUSSI IMPORTANT QUE LA RÉUSSITE

Conseils pour passer les 12 étapes

Voici mes conseils pour aller de l’étape #1 à l’étape #12 :

  1. Avoir une vue bien claire des choses. Ne vous attendez pas à ce que votre objectif vous propulse au sommet instantanément avec très peu de travail. Et en même temps, ne soyez pas terrassé par un réalisme trop défaitiste.
  2. Définissez toujours de grandes visions tout en vous préparant au pire. Les choses peuvent toujours mal se passer et vous avez envie (croyez-moi) d’être prêt à les gérer lorsque ça arrive.
  3. Comprenez que l’effort de créer quelque chose d’incroyable est souvent 100 fois, voir même 1000 fois ce que les gens pensent. Dans le cas de la création d’une entreprise en ligne ou d’un démarrage en ligne couronné de succès, le nombre est plus proche de 10 000 fois, car vous devez faire face à une concurrence féroce et à des conditions de marché en constante évolution.
  4. Continuez. N’abandonnez pas !
  5. Demandez à l’aide si vous pouvez. Vous n’avez pas à faire tout ça seul. Au minimum, demandez du soutien émotionnel à vos amis et votre famille.
  6. Développez un plan et collez-y une image des différentes étapes. C’est facile d’être coincé dans les micro-détails quand on n’a pas les grandes étapes en vue.
  7. N’oubliez pas de prendre soin de vous et de vous soutenir. Tristement, ces choses là disparaissent très rapidement lorsque l’on travaille d’arrache pied. Or nous avons besoin de nous aimer et de prendre soin de nous pour pouvoir avancer.

Si quelque chose ne semble pas fonctionner, revoyez et changez votre approche. Par exemple, changez vos plans. Mais ne changez pas votre but. Comprenez ce qui ne va pas et attaquez à nouveau.

Partager l'article :
  •  
  •  
  • 12
  •  
  •  
  •  

4 thoughts to “Le voyage émotionnel lors de toute création

  • Pêche & Églantine

    C’est la première fois que j’entends parler de ce concept et c’est vrai que je m’y retrouve totalement 😉
    Bisous !

    Répondre
    • Sophie

      Et cette dernière étape en vaut largement la peine je trouve 🙂

      Répondre
  • Ornella

    J’ai ri et me suis bien retrouvée dans les différentes étapes. 🙂

    Répondre
    • Sophie

      Il faut bien garder en tête le final ^^

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les 5 minutes les plus utiles de ta journée

Passe ton test de personnalité et reçois ton guide personnalisé !