Beaucoup d’entre nous, j’imagine, ont été très heureux de dire aurevoir à 2020. Bien sûr, il n’y a pas eu de changement drastique le 1er janvier 2021. La pandémie est toujours là, les business ont toujours du mal, des gens perdent leur job, et d’autres ne peuvent toujours pas voir les gens qu’ils aiment. Beaucoup de gens se sentent submergé dans la vie. Alors, comment se motiver ?

Ca n’a certainement pas changé lorsque je me suis réveillé le premier jour d’une toute nouvelle année. Mais il y a quelque chose dans le premier jour d’une nouvelle année qui apporte un nouveau sens. Je suis optimiste sur l’idée que nous verrons un semblant de normalité revenir cette année.

Je me suis joins à de nombreuses personnes qui ont décidé de prendre des résolutions. De s’améliorer tout au long de l’année. Nous (gens qui faisons ça chaque année) surfons sur cette vague d’optimisme du nouvel an et le sentiment d’un « nouveau départ ».

Mais comment rester motivé sur tout ? Que ce soit des résolutions, bien manger, avoir une entreprise, ou sortir pour courir. Surtout lorsque le monde part totalement en cacahuète.

Je ne suis pas psychologue, mais je suis ce qu’on appelle une personne très disciplinée. Demandez aux gens qui me côtoient, ils disent tous la même chose. J’ai passé des années à perfectionner mes compétences en matière de productivité et essayé d’innombrables tactiques qui ont réussi et échoué pour m’aider à rester motivée lorsque je me sens noyée dans la vie.

Alors, laissez-moi partagez certaines choses que j’ai trouvé efficace pour aider à rester concentré sur ce qu’il se passe chez vous sans tenir compte de ce qu’il se passe autour de vous. Si vous cherchez comment se motiver, cet article est fait pour vous.

Listez ce qui vous terrasse

Les listes sont des choses très puissantes. Lorsque je me sens dépassée dans la vie, j’ai justement tendance à perdre de vue ce qui a fait que je me suis sentie comme ça. Lorsque je me sens comme ça, je liste ce qui me fait sentir dépassée.

La liste est bien souvent moins longue que ce que j’aurai pu croire. Et d’ailleurs, ce sentiment d’être dépassée vient souvent d’une seule ou deux choses qui me trottent dans la tête.

Que pouvez-vous contrôler ?

Avec la liste devant vous, il est temps de regarder ce sur quoi vous pouvez avoir un impact et comment se motiver.

Par exemple :

D’un autre côté, si c’est quelque chose que je ne peux pas contrôler (comme une pandémie), je m’accorde la permission d’encaisser. C’est ok de ne pas être heureux de ce qui nous arrive.

Je parcours ma liste et je prends des mesures pour changer tout ce que je peux changer (même s’il ne s’agit que d’un e-mail pour déléguer une tâche ou déplacer une échéance). C’est quelque chose qui m’aide à me sentir un peu plus en contrôle, même si j’accepte que ce soit quelque chose qui sera différent pour tout le monde.

Mettez des micro objectifs pour chaque jour de travail

Le fait de vous sentir dépassé peut vraiment réduire la productivité et vous empêcher de faire les choses dont vous avez besoin ou que vous voudriez normalement faire. Une façon de surmonter cela, j’ai trouvé, est de fixer des micro-objectifs très réalisables pour chaque journée de travail.

Se sentir dépasser peut vraiment faire baisser la productivité et vous arrêter dans ce que vous devez faire, ou devriez faire. Une manière de dépasser ça est de mettre des micro objectifs ultra atteignables pour chaque jour de travail.

Donc, si l’un de mes objectifs pour la journée est de rédiger un long rapport, je vais le décomposer en sections et segments qui pourraient ne représenter que 30 minutes de travail plutôt qu’une journée entière de travail. Je peux alors voir visiblement les progrès (et je vais être honnête, j’adore cocher des choses sur ma to-do liste).

Je suis une grande fan des micro objectifs. Ils m’ont constamment aidé à faire des tâches puis rapidement et diviser des choses qui me dépassaient en de plus petites tâches gérables.

A lire aussi : L’art de faire une pause pour être productif à nouveau

Priorisez les tâches et les objectifs

Comment se motiver lorsque vous avez trop de micro objectifs à faire dans une journée ? Mettez des priorités. Rangez-les du plus important au moins important. Et si vous avez besoin de repousser des deadines ou de demander de l’aide, faites-le.

Personnellement, je donne à mes tâches des priorités de 1 à 3. Celles à 1 sont les plus importantes. Et ce sont celles sur lesquelles je travaille en premier.

Prenez du temps pour vous

C’est ce que je trouve toujours le plus contre-intuitif quand on cherche comment se motiver. Lorsque vous êtes occupé, la dernière chose à laquelle vous pensez est probablement de prendre le temps d’aller faire quelque chose pour vous-même. Mais je trouve que m’éloigner de mon bureau et marcher pendant 30 minutes me libère l’esprit, et je reviens plus concentrée et plus productive.

D’autres tactiques peuvent également vous aider à devenir plus productif, mais une marche rapide est très utile. Il a été prouvé que la méditation réduisait les niveaux de stress. C’est quelque chose qui peut être fait où que vous soyez, avec l’aide d’une des nombreuses applications de méditation disponibles.

Certaines personnes aiment courir. D’autres aiment jouer à des jeux. Peu importe ce qu’est votre truc (ce que vous aimez faire et qui vous fait sentir bien), prenez le temps de l’apprécier peu importe ce qu’il se passe et à quel point vous êtes occupé.

A lire aussi : Accro à la productivité : je n’ai pas assez de temps

Arrêtez de faire du multitasking

Le multitasking c’est le fait de faire plusieurs choses à la fois. Ca peut réduire votre productivité et augmenter votre sentiment de vous sentir dépassé. La réalité pour la plupart d’entre nous est que se concentrer (ou essayer) sur plusieurs tâches à la fois signifie qu’on ne se concentre pas vraiment sur l’une d’elle. On est ralentit, plus stressé, et on coche moins sur notre liste de tâche. Comment se motiver ? Attaquez une chose à la fois.

Mais comment faire si je dois faire du multitasking ?

Comme expliqué au-dessus, le multitasking n’est pas la solution. Je préfère me concentrer sur une chose à la fois. Mais oui, je sais qu’au travail on n’a pas toujours le choix. On se retrouve à faire une chose et on est coupé par un collègue, et pile à ce moment là le téléphone sonne. Bref.

Je ne vais pas mentir, c’est un désastre. Du coup, ce que je peux vous proposer c’est de travailler par blocs de temps. N’hésitez pas à utiliser la technique Pomodoro. Ca peut déjà être un peu plus gérable. Il s’agit de bloc de travail de 25 minutes.

Ainsi, même si vous êtes souvent sujet au multitasking, plutôt que d’essayer de faire plusieurs choses en même temps, vous devriez essayer de travailler par blocs d’autant de minutes que ça vous convient.

A lire aussi : Pourquoi les gens avec des routines matinales sont plus productifs (et comment vous pouvez commencer la vôtre)

Ayez un copain de responsabilité

Il y a quelques années, une de mes amies proches et moi nous sommes toutes deux engagées dans des objectifs de santé et de remise en forme. Nous nous sommes entraînées régulièrement, souvent ensemble, et quand j’ai déménagé, nous nous sommes envoyés des photos et captures d’écran de nos applications de fitness pour suivre l’activité.

Avoir un “copain de responsabilité” aide énormément pour atteindre ses objectifs. On s’encourage l’un l’autre, et on se motive pendant les jours où on n’a pas envie. Pour moi, ça a de loin été le facteur le plus important de mon changement physique.

J’ai aussi des relations similaires avec des collègue. J’ai deux personnes avec qui je m’entretiens régulièrement et on révise ensemble nos to-do liste, ce qu’il nous reste à faire et où on en est.

Si vous vous demandez comment se motiver, c’est la solution la plus simple et la plus efficace de toutes celles que je vous ai donné.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.