Même si les sentiments, les émotions, sont des éclaboussures de couleurs qui rendent notre routine quotidienne plutôt ennuyeuse en journée convaincante. La vérité est que la plupart des gens sont émotionnellement instables. Certaines personnes ne savent pas comment exprimer leurs sentiments. Exprimer de mauvaises émotions peut nous rendre épuisés, confus et seuls.

Ca peut être très facile de se laisser emporter par ses sentiments. Particulièrement lorsqu’on manque de connaissance sur la manière de les exprimer. La plupart des gens ne peuvent pas exprimer de manière adéquate un sentiment ou une émotion. Et encore moins l’exprimer clairement. Sans compter qu’il existe tant de contradictions sur la manière d’exprimer ses pensées mentales et émotionnelles.

Certaines études disent “soyez franc – dites comment vous vous sentez et bla, bla, bla.” D’autres disent “soyez constructif, réfléchi, attentif et prudent dans la façon dont vous réagissez“. La vérité est que nous ne prenons jamais le temps d’analyser le type d’émotions que nous ressentons avant de les exprimer. En d’autres termes, nous n’associons pas la bonne énergie aux émotions parce que nous l’avons généralisée.

Par exemple, il y a une vraie signification à la tristesse émotionnelle. Lorsque vous êtes triste, c’est compréhensible que vous n’êtes pas heureux ou que les choses ne se passent pas de la manière que vous voulez. Cependant, la tristesse a des variantes : la déception, la noirceur, le sentiment d’être misérable, désespéré, frustré ou déprimé.

Ce sont des émotions liées à la tristesse. Mais nous exprimons le sentiment de tristesse pour tous. Alors oui, je comprends que ce soit compliqué d’exprimer ce que nous ressentons à l’instant présent. Mais si vous savez exprimer la bonne émotion, vous vous sentirez mieux.

Cette année a été une année éprouvante

Ca a commencé avec une pandémie, des protestations, et beaucoup d’autres tracas qui ont touché beaucoup de familles partout dans le monde. Les êtres humains ressentent une palette d’émotions. Et honnêtement, 90% d’entre eux ne savent pas comment exprimer leurs émotions. Les plus francs le disent tels quels. Tandis que les timides enferment leurs sentiments, luttent et y font face de manière dangereuse. Ces sentiments coincés les rendent stressés, déprimés comme une bombe à retardement.

Malgré la folie et les répercussions associées à la façon dont nous exprimons nos sentiments, les exprimer correctement guérit une âme lésée.

En plus de les garder enfouis, d’autres manières malsaines d’essayer de sortir les sentiments sont :

Explorez vos sentiments

Saviez-vous que plus de 3000 mots décrivent diverses émotions dans le vocabulaire ? Combien en connaissez-vous ? Et pouvez-vous les utiliser correctement ?

Les émotions font partie de la vie. Sans elles, la vie serait ennuyante et incomplète. Cependant, se reposer sur les méthodes ci-dessus est quelque chose de malsain et de dangereux pour tout le monde. Vous méritez d’exprimer vos émotions pour plusieurs raisons.

A lire aussi : 90% des gens recherchent ce que les autres veulent, mais pas ce qu’ils veulent eux

Plusieurs manières de développer l’intelligence émotionnelle pour mieux exprimer ses sentiments

Pour être capable de mieux exprimer vos sentiments, vous devez d’abord améliorer votre intelligence émotionnelle. Voici 10 manières pour vous de construire votre intelligence émotionnelle pour pouvoir mieux exprimer vos sentiments.

#1 – Ressentez le sentiment

En grandissant, les adultes ont dit “les garçons ne pleurent pas“. Ils doivent être forts, résiliants et n’ont pas le droit de montrer leurs émotions. Ce sont des formations sociales et familiales qui affectent aujourd’hui de nombreux d’individus. Ne jamais, jamais refouler vos sentiments. Au lieu de cela, reconnaissez-les et acceptez-les. Essayez de comprendre les déclencheurs et trouver des manières appropriées de les exprimer sainement.

#2 – Acceptez le changement

Notre incapacité à exprimer de manière saine nos sentiments vient du fait de ne pas vouloir accepter les changements qui nous entourent. Lorsque les gens ressentent une différence dans leur environnement, ils font deux choses.

La première est que certaines personnes créent immédiatement cette barrière autour d’eux pour arrêter les événements. Ca signifie qu’ils ne comprennent pas ou plutôt ne voient pas pourquoi les choses devraient se passer sans leur consentement ou selon leur plan.

Par exemple, une jeune fille a vécu une partie de sa vie seule avec son père. Puis elle grandit, et lui commence à sortir avec et parler de mariage avec une femme qu’il a rencontré. La petite fille se sent intimidée, abandonnée et non aimée. Ce sont tous des sentiments dont on pourrait discuter, mais elle les laisse s’accumuler, et cela se transforme en ressentiment et en fugue.

L’autre réaction possible est l’expression de ses sentiments à son père. Et il lui explique que personne ne prendra sa place dans son coeur. Elle comprend son rôle, créer une nouvelle relation avec sa nouvelle maman et se sent bien à sa place.

Les personnes intelligentes émotionnellement acceptent le changement autour d’eux. Elles comprennent cet objectif et ne laissent pas leurs sentiments définir qui ils sont ou peuvent être. De plus, elles cherchent une valeur dans la façon dont les sentiments se arrivent.

A lire aussi : Ca vous rend ennuyant

#3 – Grandir avec les critiques constructives

Les gens qui ne savent pas accepter la critique constructive ne savent pas comment exprimer leurs sentiments sainement. Lorsque vous avez toujours l’impression d’avoir raison et que tout le monde devrait être d’accord avec vous, il y a un problème. Recevoir de la critique constructive signifie être prêt à recevoir un feedback sur une expression comportementale de la part de ceux qui vous ont vu faire.

Par exemple, votre patron s’énerve au bureau. Ce qui arrive souvent. Vous n’avez jamais discuté du problème. Vous allez à la pause déjeuner avec un ami et faites ressortir la frustration, la colère. Et vous en venez au fait de quitter votre travail.

Votre ami n’est pas d’accord et explique les raisons qui auraient pu justifier la réaction du patron. Mais vous ne l’entendrez pas parce qu’elles ne sont pas conformes à vos idées. Vous vous défendez et insistez sur votre point de vue, qui ne se développe pas à partir de critiques constructives. Vous devez apprendre à comprendre le point de vue de l’autre avant de vous énerver.

#4 – Parlez-en à vous-même

Lorsque les gens ont du mal à exprimer leurs émotions, bien souvent les options sont soit de parler à un psy, soit de s’inscrire dans un centre où ils y a d’autres comme eux. C’est une erreur. Si vous ne savez pas ce que vous ressentez, comment souhaitez-vous le décrire à quelqu’un d’autre ?

De plus, on vous dit ce que vous ressentez au lieu de le découvrir vous-même. Ainsi, lorsque vous sentez une émotion monter, trouvez un endroit calme et discutez-en.

A lire aussi : Comment rester calme : 17 conseils pour les situations stressantes et frustrantes

#5 – Ecrivez-les

Ecrire est une excellente manière de comprendre et éventuellement d’exprimer vos émotions. Cependant, il y a un loup. Vous devez développer un vocabulaire émotionnel pour savoir comment exprimer vos émotions correctement.

Pour écrire vos sentiments, essayer de le faire aussi précisément que possible. Rappelez-vous les raisons de cette émotion, comment vous vous sentez, et comment vous le gérez. N’exprimez pas les émotions négatives. Au lieu de ça, voyez la pensée d’un angle positif et faites le chemin.

#6 – Soyez conscient

Alors, ça ça marche mieux avec des sentiments positifs car vous pouvez contrôler l’excitation et être conscient de l’environnement. Pour les sentiments négatifs et les blessures, c’est un jeu différent. La pleine conscience est le processus consistant à s’approprier les émotions et à savoir quand elles commencent à s’accumuler.

Par exemple, fans quel état d’esprit étiez-vous lorsque c’est arrivé ? Etiez-vous stressé, heureux ou autre chose ? La capacité d’être conscient peut vous aider à canaliser vos pensées et sentiments sainement et correctement

#7 – Arrêtez de chercher la validation pour vos sentiments

Nous faisons tous ça à un moment. Cependant, si vous avez raison dans la manière dont vous choisissez d’exprimer vos émotions, la société ne vous jugera pas. Si vous vous trompez, acceptez-le et arrêtez de chercher des supporters pour rejoindre votre mouvement.

Chercher la validation est un signe que vous ne savez pas comment exprimer vos sentiments. Les gens qui cherchent à valider leurs émotions pourraient avoir vécu un traumatisme passé et ressentent le besoin de se rassurer à chaque étape du processus. Ce sont vos émotions, alors n’hésitez pas à les vivre. Ce n’est qu’alors que vous les comprendrez et les exprimerez sainement.

A lire aussi : Voulez-vous connaître le secret pour vivre une vie épanouissante?

#8 – Mettez des barrières saines

Savoir quand dire “non” est une manière cruciale d’exprimer vos émotions. Ne vous sentez jamais obligé à faire quelque chose pour quelqu’un d’autre. Connaissez vos limites, ce que vous pouvez gérer et travaillez à partir de là. Les limites vous gardent sous contrôle et vous permettent de vraiment comprendre les raisons qui vous entourent.

Par exemple, si vous êtes une personne très sympathique, qui fait des câlins aux gens, très tactile et sensible, vous ne pouvez pas vous mettre en colère lorsque le sentiment est réciproque. Si vous avez besoin de tracer une limite, faites-le et respectez-la.

#9 – Arrêtez de trop penser

Vous ne trouvez pas drôle l’idée qu’on n’analyse jamais à outrance un sentiment positif mais nous pouvons écrire trois tomes sur nos sentiments et pensées négatives ? Il faut arrêter ça maintenant. La réflexion excessive tue, exagère tout et fait exploser les choses. La réflexion excessive est le moyen le plus rapide de s’envelopper dans une insécurité mentale. Ne le faites pas et évitez cette situation.

#10 – Ne validez pas ou ne cédez pas

A un moment de la vie, tout le monde s’est déjà retrouvé dans une situation bizarre. La façon de nous dérober en dit long. Avez-vous cédé ou justifié l’erreur des autres ? Si l’émotion s’accumule contrairement à vos valeurs, à votre morale ou à vos croyances, éloignez-vous de la situation pour ne pas y être absorbé.

A lire aussi : 7 conseils pour dépasser le syndrome de l’imposteur

Des moyens d’exprimer ses sentiments de manière saine

Maintenant que nous avons compris nos sentiments, il est temps de les exprimer de manière appropriée. Les étapes ci-dessous renforcent votre intelligence émotionnelle.

L’intelligence émotionnelle est la capacité de reconnaître, de contrôler et d’exprimer sainement des émotions ou des sentiments via le moyen approprié. Elle augmente et améliore également la façon dont vous gérez vos sentiments afin de ne pas vous blesser et de ne pas blesser ceux qui vous aiment.

#1 – Ecrire

Nous l’avons mentionné comme un moyen de créer un état d’esprit émotionnellement intelligent. C’est également un moyen idéal d’exprimer vos sentiments et toute sorte d’émotion. La journalisation fonctionne très bien pour vous aider à expulser les pensées et les sentiments qui font rage dans votre tête et votre cœur.

Il n’y a pas de moyen approprié de le faire. Prenez un journal et écrivez les émotions que vous avez observées pendant la journée de la manière dont vous les avez ressenties. Cette méthode vous permet de développer une conscience émotionnelle et de concevoir des moyens de contrôler et de surmonter les sentiments qui vous rendent fou.

A lire aussi : Le voyage émotionnel lors de toute création

#2 – La colère

C’est un sentiment commun qui empêche de s’exprimer correctement. Cependant, les personnes qui ressentent cette émotion peut vouloir frapper ou devenir physiques. La colère est comme une force énergétique qui veut sortir.

Si vous êtes en colère au bureau, allez aux toilettes et passez-vous de l’eau froide sur le visage pour vous calmer. Si vous êtes chez vous, allez à la salle de sport et défoulez-vous ! Lorsque vous êtes calme et heureux, réfléchissez aux déclencheurs et essayez d’éviter la situation dans le futur.

#3 – La peur

C’est une énergie écrasante qui cherche à briser nos solutions et à nous noyer dans la confusion. L’émotion associée à la peur est celle de l’échec, de la faible estime de soi et de la faible confiance en soi. Ca vous pousse à trop réfléchir et à poser trop vous poser de questions.

Si vous êtes dans cet état d’esprit, partagez ce que vous ressentez avec une personne en qui vous avez confiance. Si vous vivez loin de votre maison familiale, appelez vos parents, vos frères et soeurs, tantes ou parlez simplement à quelqu’un qui ne va ni vous juger ni vous critiquer.

A lire aussi : 57 résolutions à prendre à n’importe quel moment de l’année

#4 – La douleur et le chagrin

La manière la plus saine est de crier, pleurer, hurler, simplement se défouler et laisser aller. Pleurer semble bien fonctionner avec des émotions désagréables. Que vous choisissiez de pleurer seul ou devant tout le monde, vous vous sentirez mieux lorsque les larmes cesseront de couler.

Nos corps nous donnent toujours des moyens de gérer l’émotion, de nous écouter et d’oublier ce que la société dit. Votre bonheur réside dans la façon dont vous exprimez vos émotions en bonne santé.

Exprimer ses sentiments sainement

Rappelez-vous ça : nos sentiments sont les émotions qui font partie de nous, et nous ne pouvons pas nous en passer. Cependant, la façon dont nous choisissons de les exprimer déterminera si nous sommes liés ou libres.

Quand nous faisons face, reconnaissons, traitons et exprimons sainement ce que nous ressentons, c’est pour notre plus grand bien. C’est pour vous et pour personne d’autre. Apprenez à développer l’habitude d’exprimer vos sentiments de manière saine tout en continuant à grandir au quotidien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.