Je vous retrouve aujourd’hui pour un article un peu spécial, on peut l’avouer. Vous l’avez déjà dite cette petite phrase : “Il va falloir qu’il ouvre ses chakras celui-là” ? Mais c’est quoi en fait un chakra ? Héhé, c’est bien la raison pour laquelle je suis là : vous expliquer tout ça. Parce que que vous y croyez ou pas, c’est quelque chose qui fait partie de la culture hindou. Et c’est important d’apprendre, non ? Au moins on ira dormir moins bête ce soir. Alors asseyez-vous, détendez-vous et ouvrez vos chakras. Oui, j’ai de l’humour. C’est parti !

Aidez-moi à améliorer le blog

Petite explication

Les chakras, un truc de bobos allumés ?

Pour commencer, comme je vous l’ai dit dans l’introduction, les chakras viennent des croyances philosophique hindou. En sanskrit, langue ancienne du sous-continent indien, un chakra signifie une “roue” ou un “disque”, à votre convenance. Quoi, c’est tout ? Mais oui, la roue est un symbole très important pour les hindous. Elle représente aussi bien le Bouddha, que le dharma (je vous explique cette chose étrange après) ou encore elle sert à représenter le pouvoir. Et vous n’aviez jamais remarqué la roue sur le drapeau indien ?

Bref. Donc, comme je le disais, dans les croyances hindous, un chakra est un centre énergétique dans notre corps qui régit nos qualités psychologiques. Il y aurait 7 chakras majeurs (parce oui, dans les textes anciens, nous aurions 88.000 chakras répartis dans tout le corps) et ils ont chacun une fonction aussi bien physique que psychique. Pour commencer, on va se contenter des 7 majeurs si ça vous va (en même temps je ne connais pas -encore- les 87.993 autres…). Les principaux seraient situés le long de la colonne vertébrale. L’énergie (qu’on appellera simplement -hum hum- kundalini) circule du premier chakra (situé à la base de la colonne vertébrale) au dernier chakra (au sommet du crâne). Donc de bas en haut. En bref.

Finalement, les chakras sont des champs énergétiques. On les situe symboliquement le long de la colonne vertébrale, mais on ne peut pas les toucher ou les voir. Pour la culture hindou, si l’un de nos chakras est perturbé, l’énergie ne passe pas et donc notre équilibre physique et psychique est perturbé.

Présentation des sept chakras

Pour commencer, partons de bas en haut pour expliquer ces sept chakras. A chacun d’eux, on associe une couleur, une note, un élément et un mantra. Le mantra est une formule sacrée, comme une prière, mais composée d’un son unique.

  1. Chakra-racine (Muladhara) : il représente l’enracinement. La note musicale associée est le “DO” et sa couleur est le rouge. Il représente l’élément “terre” et le mantra est LAM.
  2. Chakra-sous-ombilical (Swadisthana) : il représente la sexualité. Sa note musicale est le “RE”, sa couleur est l’orange. Le mantra associé est VAM et son élément est l’eau.
  3. Chakra-du plexus solaire (Manipura) : il représente l’émotivité. La note musicale associée est le “MI”, la couleur est le jaune, le mantra est RAM et l’élément est le feu.
  4. Chakra-du coeur (Anahata) : il représente la compassion. La note musicale associée est le “FA” et ses couleurs sont le vert et le rose. Il représente l’élément “air” et le mantra est YAM.
  5. Chakra-de la gorge (Vishuddha) : il représente l’expression. La note musicale associée est le “SOL” et sa couleur est le bleu clair. Il représente l’élément “espace” et le mantra est HAM.
  6. Chakra-frontal (Ajna) : il représente la méditation. La note musicale associée est le “LA” et sa couleur est l’indigo. Il représente les éléments “ciel” et “terre” et le mantra est AUM.
  7. Chakra-coronal (Sahasrara) : il représente la réalisation. La note musicale associée est le “SI” et sa couleur est le violet. Il représente les éléments “ciel” et “terre” et le mantra est le silence.
Les chakras, un truc de bobos allumés ?

Problèmes de chakra ?

Tout d’abord, selon les croyances hinhous, l’ensemble des chakras doivent contribuer à notre bien être. Certains des sept chakras sont équilibrés, d’autres sont en sur-activité, d’autres encore en sous-activité et finalement certains sont quasi fermés. Donc si tous les chakras ne sont pas équilibrés, on ne peut pas atteindre la paix avec soi-même.

On ressent certains sentiments quand ces chakras sont malmenés :

  • Chakra-racine : vous vous sentez en insécurité, que ce soit sur le plan financier ou sentimental.
  • Chakra-sous-ombilical : on vous dit souvent que vous êtes insensible, vous cherchez à vous faire remarquer, à être provocant.
  • Chakra-du plexus solaire : vous voulez tout dominer, contrôler. Vous êtes plutôt orgueilleux et insensible.
  • Chakra-du coeur : vous avez du mal à être compatissant, que ce soit avec les autres ou avec vous-même.
  • Chakra-de la gorge : vous vous sentez incompris, vous êtes replié sur vous-même et vous fuyez l’échange.
  • Chakra-frontal : vous n’écoutez jamais votre intuition. Votre imagination est déréglée, vous êtes trop souvent dans les nuages ou au contraire trop souvent terre à terre.
  • Chakra-coronal : vous refusez les subtilités de la vie. Vous êtes obtus face aux choses que vous ne connaissez pas.

Et si vous voulez comprendre de manière plus ludique, je vous conseille cette petite vidéo issue du dessin animé Avatar, qui en parle franchement très bien. Ensuite, si vous voulez savoir si certains de vos chakras sont plus ou moins altérer, j’ai trouvé un petit site qui fait un test pour répondre à tout ça.

Finalement, c’est quand même tout une population qui utilise ces pratiques. Je trouve ça intéressant de comprendre ce qu’il y a derrière. Pas vous ? Et vous, vous connaissiez le concept des chakras ? Vous y croyez ?

Les chakras, un truc de bobos allumés ?
Metanoiada

Newsletter



Partager l'article :
  •  
  •  
  • 3
  •  
  •  
  •  

23 thoughts to “Les chakras, un truc de bobos allumés ?

  • Louloutediary

    Ah bah tu m’apprends quelque chose aujourd’hui ! A vrai dire je ne m’étais jamais intéressée à l’origine des chakras. Ce mot me rappelle surtout le film “Un indien dans la ville” avec Maître Dong Haha !
    Bon week-end
    Elsa

    Répondre
  • Bernieshoot

    Je connaissais de nom, mais là j’en sais vraiment plus.
    C’est important de comprendre ce qu’il y a vraiment derrière, comme cela on peut se forger un avis argumenté.

    Répondre
  • morgane coccy

    Merci pour les explications ! Maintenant je m’y connais mieux en chakras =)

    Répondre
  • Laura

    Merci Sophie pour ce topo ! J’y crois à fond les ballons… loin de notre culture certes, mais avec les avancées de la pratique du yoga et de la médiations, ils vont bientôt être nos fidèles alliés bien-être !

    Répondre
  • FNFH

    les miens doivent être bien fermé, doit y avoir du boulot lol

    Répondre
  • crozaclive

    très intéressant ce billet, on parle souvent de chakras sans trop savoir ce que c’est ….

    Répondre
  • Annafaitsonblog (Anna Fsb)

    Merci pour toutes ces explications ! C’est vrai que j’ai déjà entendu cette expression d’ouvrir ses chakras mais je t’avoue que je n’avais jamais été voir à quoi ça correspondait pour de vrai. Je suis donc très contente d’avoir lu ton article 😀

    Répondre
  • Ann'so M

    Très sympa ! je ne connaissais pas tout ça !!
    biz – Annso
    http://www.annsom-blog.com/

    Répondre
  • Irène

    Je ne pense pas qu’on puisse démontrer que ces chakras “existent”, donc d’un point de vue scientifique on ne peut pas se baser dessus, mais je crois que ce n’est de toute façon pas l’idée… Ce sont des points de repère spirituels, qui présupposent un acte de foi. Dans tous les cas, c’est évidemment toujours intéressant de s’y intéresser, ne serait ce que pour les aspects culturels !

    Répondre
    • Sophie

      Je suis totalement d’accord avec toi 🙂 C’est toujours important de se renseigner sur les aspects culturels. Après, libre à chacun d’y croire ou non !

      Répondre
  • Héloïse

    Pour moi, ce n’est pas une question de croyance, mais plutôt de ressenti. Le but n’est effectivement pas de faire des études empiriques sur les chakras, ou de les disséquer… Mais il ne s’agit pas non plus d’un croyance comme on nous parle d’Adam et Eve ou de Moïse qui scinde la mer en deux. Il y a une notion physique, psychique et énergique très profonde.
    Les indiens avaient compris il y a des millénaires qu’un corps représente bien plus qu’un bout de viande qui est divisé avec son propre esprit. Il y a bien une corrélation tres forte entre les deux.
    Pour travailler avec le toucher (je suis masseuse), sans parler uniquement des chakras, beaucoup de choses se transmettent et se ressentent. Des émotions, des tensions, des blessures, des convergences, etc. Et elles sont particulièrement faciles à ressentir au dessus des chakra.
    Quelqu’un qui aura le chakra du coeur perturbé, qui aura une charge émotionnelle trop grosse à porter, aura sans nul doute la zone du thorax crispée, tendue, rempli de bulle de gaz ou de fluide (pour la partie physique de la chose), et aura besoin de venir libérer tout ça.
    Et effectivement aujourd’hui le mot chakra est utilisé à toutes les sauces, alors qu’on ne comprend pas le quart de ce que cela represente. Et je trouve cela réellement dommage, car on vulgarise et sacralise (dans le sens religieux du terme), quelque chose qui ne vient absolument pas d’une religion, mais bel et bien de la plus vieille médecine du monde : l’ayurveda. Qui soit dit en passant sait depuis le départ que notre corps, nos émotions, notre alimentation et bien plus encore, sont étroitement liés. Notre médecine moderne n’a rien inventé, comme on voudrait nous le faire croire …
    Voilà voilà, c’était mon petit moment chakra du jour haha C’est bien de présenter cela de manière plus concrète 🙂

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les 5 minutes les plus utiles de ta journée

Passe ton test de personnalité et reçois ton guide personnalisé !