Pourquoi vouloir développer l’intelligence émotionnelle ? C’est peut-être parce que vous voulez vraiment contrôler votre vie. Après tout, nous ne contrôlons que trois choses dans la vie : nos pensées, nos comportements et nos sentiments.

Le plus important de ces trois est nos sentiments, car ils déterminent nos pensées et nos comportements. En fait, environ 80% ou plus de nos décisions et actions proviennent de nos sentiments et émotions. Cependant, nos sentiments sont aussi la partie la plus difficile à contrôler pour nous. Puisque nous avons le moins d’influence directe sur nos émotions.

Pour prendre le contrôle de vos émotions, vous devez développer et exploiter votre intelligence émotionnelle. C’est-à-dire la capacité d’être conscient de vos émotions et de les gérer ensuite.

En suivant les habitudes quotidiennes décrites dans cet article, qui sont toutes éclairées par la recherche en neurosciences et en psychologie, vous développerez des compétences en intelligence émotionnelle et gagnerez un meilleur contrôle sur vous-même et votre vie.

#1 – Retarder l’affichage des émotions

Avez-vous déjà réagi de manière imprudente lors d’une situation tendue et, plus tard, souhaité pouvoir remonter le temps ? Que diriez-vous de regretter quelque chose que vous avez dit dans le feu de l’action ? Que ces réactions impulsives soient rares ou quelque chose qui vous arrive tout le temps, il y a beaucoup d’avantages à pouvoir retarder la manifestation de vos émotions.

Mais d’abord, parlons du fonctionnement de notre esprit et de nos deux systèmes de pensée. Le système de pilotage automatique correspond à nos émotions et intuitions, tandis que le système intentionnel reflète notre pensée rationnelle.

Étant donné que notre système intentionnel est lent, il faut du temps pour l’activer et réfléchir au type d’erreurs que le système de pilote automatique peut commettre. Pour résoudre ce problème, vous devez développer une habitude quotidienne de compter jusqu’à 10 avant de suivre des comportements et des décisions motivés par les émotions. Cela permettra à votre système intentionnel de s’activer et de gérer vos sentiments avant de montrer vos émotions.

Le simple fait de comprendre le fonctionnement de ces deux systèmes et de prendre un peu de temps avant de réagir vous permettra de mieux contrôler vos émotions.

#2 – Journalisation pour développer l’intelligence émotionnelle

Écrire régulièrement vos pensées et vos sentiments est bénéfique pour développer l’intelligence émotionnelle. Tenir un journal est également un acte d’auto-soin qui favorise la créativité et la conscience de soi. La recherche a également montré que les invites de journal ou les questions de guide simples pour vous aider à démarrer sont utiles pour stimuler la réflexion.

Bien qu’il n’y ait pas de règles précises pour tenir un journal, prenez l’habitude de le faire quotidiennement et établissez un processus. Développez une activité de journalisation du matin ou du soir qui implique trois habitudes pertinentes à l’intelligence émotionnelle :

N’oubliez pas que la clé est de commencer et d’être cohérent. Restez simple en choisissant une méthode de journalisation. Vous pouvez écrire à la main, taper, utiliser un enregistreur vocal ou choisir une application de journalisation et continuer.

Lorsque vous commencerez à mettre en pratique les habitudes énumérées ici, vous voudrez revoir vos entrées de journal de temps en temps. Ce sera également un bon moyen de vérifier vos précédentes pierres d’achoppement et le chemin parcouru.

A lire aussi : La magie d’écrire son humeur tous les jours

#3 – Méditation

La méditation est une autre façon d’améliorer l’intelligence émotionnelle. Alors que la plupart des gens ont tendance à associer la méditation à la spiritualité, la méditation peut créer de nouvelles voies neuronales, ce qui peut aider à gérer le stress et les émotions.

En particulier, la méditation peut également aider les hommes qui luttent avec les normes traditionnelles concernant les émotions et la difficulté à exprimer leurs sentiments. Des études ont montré que la méditation a aidé les hommes à s’engager avec leurs émotions de manière constructive.

Je recommande de développer ces deux habitudes de méditation quotidiennes :

#4 – Yoga pour développer l’intelligence émotionnelle

Vous avez peut-être entendu parler de ses nombreux bienfaits pour la santé. Mais permettez-moi de souligner comment il a également un impact significatif sur l’intelligence émotionnelle. La pratique du yoga vous apprend à être dans le présent et vous incite à prendre conscience de vous-même. Ce qui vous permet ainsi de reconnaître plus facilement vos émotions. Cela se traduit également par la conscience corporelle et la capacité de gérer votre corps.

Les émotions se manifestent souvent physiquement. Donc la conscience corporelle vous aidera à être plus conscient de vos émotions, à être capable de faire la distinction entre ces émotions et à mieux les gérer. Adoptez une habitude quotidienne de yoga pendant au moins 15 minutes.

A lire aussi : 9 étapes pour devenir une meilleure personne

#5 – Identifiez régulièrement les biais cognitifs

Nos émotions nous conduisent souvent dans la mauvaise direction en raison d’angles morts mentaux appelés biais cognitifs. Ce sont des erreurs de jugement dangereuses qui peuvent vous amener à prendre de mauvaises décisions dans votre vie personnelle et professionnelle.

Vous devez devancer ces angles morts gênants en évaluant et en apprenant lesquels sont pertinents pour vous. Ensuite, élaborez un rituel quotidien pour lutter contre les biais cognitifs les plus percutants pour vous.

Les quatre premières habitudes que j’ai décrites vous permettront également d’identifier et de gérer ces préjugés. Par exemple, vous pouvez utiliser la journalisation pour noter comment vous prévoyez de les résoudre.

#6 – Relation avec les autres

Bien que les cinq premières habitudes de cette liste vous permettent de réfléchir, d’évaluer et de délibérer en interne, vous devez également tenir compte de vos relations avec les gens. Après avoir pratiqué la cinquième habitude, je suis sûr que vous réaliserez à quel point nous sommes pleins de biais cognitifs en ce qui concerne nos émotions concernant les autres.

Pour mieux gérer vos émotions, ayez pour habitude quotidienne d’évaluer vos émotions lorsque vous interagissez avec d’autres personnes. Faites une pause, réfléchissez et identifiez ce que vous pouvez apprendre sur vous-même au cours de ces interactions. Vous pouvez même l’utiliser comme l’une des invites de votre journal.

Équipé des informations que vous avez apprises sur vous-même, planifiez comment vous interagirez avec les autres à l’avenir. N’oubliez pas de continuer à tarder à montrer vos émotions aux autres. Surtout au début, pour apprendre à bien vous gérer.

A lire aussi : Comment ne pas abandonner au moment le plus difficile ?

#7 – Développer des compétences d’écoute active

Beaucoup de gens écoutent sans vraiment entendre ce qui est dit. Cela est particulièrement vrai pour de nombreux arguments lorsque les gens adoptent une position combative et passent leur temps à formuler une réponse dans leur esprit au lieu d’écouter vraiment l’autre personne.

Sans les bonnes capacités d’écoute, aucune intelligence émotionnelle ne peut se former ou être utilisée. Et la plupart des conflits resteraient non résolus.

Lorsque vous discutez avec les autres, écoutez activement au lieu d’y réfléchir après coup ou comme un moyen de passer le temps jusqu’à ce que ce soit votre tour de parler. Écoutez plutôt pour vous assurer que vous avez une bonne compréhension de ce qui est discuté.

Lors de la résolution d’un conflit, l’écoute active vous aide à déterminer comment vous pouvez contribuer à résoudre le problème. En effet, cela vous donne le temps de clarifier tout point confus et d’utiliser votre intelligence émotionnelle pour vous aider à trouver une réponse appropriée.

#8 -Utilisez un style de communication assertif et collaboratif

Bien que chaque habitude puisse être pratiquée individuellement avec de bons résultats, je complète cette liste en soulignant l’importance d’une communication assertive et collaborative. C’est parce que les 7 premières habitudes fonctionnent toutes harmonieusement pour vous permettre d’être plus affirmé et direct.

Gardez à l’esprit tout ce que vous avez appris sur vous-même, vos préjugés et la façon dont vous réagissez aux autres. Ensuite, développez l’habitude d’être assertif (pas agressif) et d’être plus direct lorsque vous communiquez. Cela vous permet d’exprimer vos opinions plus clairement, encourageant ainsi les autres à communiquer clairement avec vous.

A lire aussi : Pourquoi chercher le bonheur vous rendra malheureux

Développer l’intelligence émotionnelle

Quelles que soient vos raisons de vouloir affiner votre intelligence émotionnelle, vous ne pouvez que profiter de la tentative.

Adopter ces habitudes quotidiennes est la clé du développement de l’intelligence émotionnelle, qui est votre porte d’entrée pour avoir un véritable contrôle sur votre vie. Bien que la courbe d’apprentissage puisse varier d’une personne à l’autre, n’importe qui peut essayer et maîtriser ces habitudes.

Pratiquez-en quelques-uns pour voir comment cela enrichit certains aspects de votre vie, ou utilisez les 8 pour récolter les avantages combinés d’un esprit émotionnellement intelligent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.