Les cours de yoga affluent un peu dans toutes les villes. Je ne vais pas vous mentir, c’est carrément plutôt tendance. Certains décident de se mettre au yoga pour faire un peu de sport, d’autres pour gagner en souplesse, d’autres encore pour se détendre et puis il y a ceux qui cherchent une toute nouvelle manière de vivre. Parce que oui, le yoga, c’est bien plus qu’une activité d’une heure par semaine. Le yoga, c’est une manière de vivre, une manière de respirer, de penser. Et si vous rapportiez ces détails à la maison ?

Aidez-moi à améliorer le blog

Vous pouvez pratiqué le yoga plusieurs heures par jour, tous les jours. C’est une des activités qui est recommandée quotidiennement. Il n’y a aucun risque, pour autant bien entendu que vous respectiez la sacro-sainte-règle du yoga : si ça fait mal, c’est que vous faites mal. Mais certains jours, vous n’avez pas envie. C’est comme pour tout à vrai dire. Certains jours, vous allez juste avoir envie de rester dans votre lit (la bonne grasse mat’ du dimanche matin n’est-ce pas ?) ou de rester à glander devant Netflix. Du coup, voici 7 petits tuyaux pour maintenir votre pratique de yoga à la maison :

#1 – Faites ce qui est bien pour vous

Ce qui est bien pour vous n’est pas la même chose que ce que vous voulez faire (au cas où vous l’auriez oublié…). Vous avez déjà trop mangé, ce gâteau au chocolat arrive. Oui vous en avez envie, mais non ce n’est pas bon pour vous. Voilà le genre de distinction qu’il faut arriver à faire. Honorer votre corps et votre esprit. Le yoga vous apporte tout ce dont vous avez besoin pour vous sentir mieux dans votre quotidien.

Il suffit de 10 minutes par jour de pratique pour changer drastiquement (oui oui, j’ai bien dit drastiquement, parce que c’est vrai), votre manière de voir les choses et d’appréhender votre vie. C’est le meilleur choix que vous pouvez faire pour vous mettre en route le matin. Personnellement, je préfère m’y atteler le matin, j’adore pratiquer pour réveiller mon corps et mon cerveau tout en douceur. Certains jours je vais avoir le temps de pratiquer une bonne heure, et d’autres uniquement 10 minutes. Mais c’est toujours mieux que rien, n’est-ce pas ?

#2 – Faites quelques asanas

Ben oui, parce que si vous ne le saviez pas, le yoga ne s’arrête pas aux postures. Le yoga englobe bien d’autres choses. Mais les asanas, ce sont bien les postures. Vous pouvez commencer par quelques salutations au soleil (trois minimum pour mettre le corps en mouvement). Et puis il vous suffira de choisir les postures que vous souhaitez pratiquer. Vous pouvez choisir des postures de force, de souplesse, d’autres pour ouvrir vos hanches, vos épaules, etc. Bref, il y a de quoi faire. Voici une petite liste dont vous pouvez vous inspirer

#3 – Méditez

Les anciens yogis disent que le point principal des asanas (des postures de yoga donc) est d’être capable de s’asseoir et de méditer. Bouger et respirer nous permet d’étirer nos muscles, de diminuer les tensions et les douleurs, et de calmer notre esprit. Pour rappel, calmer l’esprit est tout le même le but et la philosophie numéro 1 du yoga. La manière la plus simple de pratiquer la méditation est de se concentrer sur notre souffle : inspirez, expirez. 

#4 – Respirez

Si vous ne respirez pas correctement, les postures ou tout ce que vous pouvez faire ne vous serviront strictement à rien. C’est votre souffle qui doit diriger vos postures. Certaines asanas se pratiquent en inspirant, d’autres en expirant. La raison de cela est que l’effet est d’autant plus important sur votre corps et votre esprit. Tout ce que vous faites dans le yoga doit tourner autour de votre souffle. Calmez votre respiration, centrez-la et seulement après vous serez prêt à commencer.

#5 – Sentez votre corps

J’ai tout à fait conscience que cette phrase est particulièrement bizarre. Quand vous pratiquez, vous allez vous concentrez sur ce que vous êtes en train de travailler. Si par exemple vous faites la posture du lotus, vous allez avoir conscience de vos jambes. Car c’est là que va être la tension. Cependant, votre corps est loin de s’arrêter à vos jambes. Ressentez l’entièreté de celui-ci : vos bras, vos os qui touchent le sol, votre tête, vos doigts, etc. 

#6 – Soyez pleinement conscient

Faites attention à toutes les pensées qui traversent votre esprit durant la pratique. A quoi pensez-vous ? Quel sentiment amène cette pensée ? Comment cette pensée affecte votre pratique ? Parce que oui, si vous êtes en train de pratiquer et pensez que vous devez encore aller faire les courses et que le magasin ferme dans une heure, vous allez être stressé. Qui dit stressé dit que les muscles vont être tendus, vous allez bâclé et mal faire. Donc oui, les pensez ont un impact sur vous, tout ce qui se passe. Lorsque qu’une pensée arrive, observez-là, sans émettre aucun jugement à son propos

#7 – Ne vous jugez pas

Il s’agit de votre pratique. Pas celle du voisin, ni de cette fille sur Instagram, juste la vôtre. Soyez curieux sur votre pratique en étant bienveillant. Il n’y a aucune règle dans le yoga (si ce n’est de ne pas se faire mal bien sûr, mais est-ce que ça compte ?), et il n’est pas nécessaire de vouloir à tout prix s’aligner avec ce qu’on voit à gauche à droite. Travaillez pour vous, et faites une auto-analyse. La seule personne à laquelle vous devriez vous comparer est vous-même et personne d’autre.

7 manières de continuer la pratique de yoga à la maison
Metanoiada
Partager l'article :
  •  
  •  
  • 34
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les 5 minutes les plus utiles de ta journée

Passe ton test de personnalité et reçois ton guide personnalisé !