Les enfants de nos jours rencontrent de plus en plus de challenges par rapport aux anciennes générations. Entre le cyber-harcèlement, l’utilisation abusive de la technologie en générale, le taux de stress des enfants est incroyable. Ajoutez à ça un emploi du temps plus rempli pour des parents qui souvent travaillent tous les deux. Pas de doute que les enfants puissent se sentir dépassés. Afin de développer leur estime de soi, le yoga pour enfants est une des activités les plus puissantes à laquelle vous pourriez ne pas avoir penser.

Aidez-moi à améliorer le blog

Comment le yoga vous aide et aide vos enfants

Le yoga est devenu populaire dans notre culture depuis des décennies maintenant. Il peut être pratiqué à a maison ou dans un studio de yoga. Vous pouvez même trouver des vidéos de yoga sur YouTube et suivre le cours. A part peut-être d’un tapis de yoga, il n’y a pas besoin d’équipement nécessaire.

Le yoga est un bon exercice pour réduire à la fois le stress et centrer et calmer l’esprit. Mais il développe également l’équilibre et les muscles profonds. Le yoga vient de l’Inde et a été créé il y a des milliers d’années. En Sanskrit, le yoga signifie « unifier ». Dans ce cas, l’union est entre l’esprit et le corps. Tandis que le yoga fait partie de la religion hindou, il a été adopté par toutes les cultures et les religions à travers le monde. Avec une concentration prononcée sur le souffle, le yoga est une excellente manière de construire la coordination et flexibilité tout en aidant de manière naturelle à gérer le stress.

Donc trouver un moyen d’incorporer le yoga dans l’horaire de votre enfant est une excellente manière de l’aide à naviguer dans les tourments de sa vie d’enfant et d’adolescent.

Les enfants sont challengés par l’estime de soi de nos jours

Le harcèlement, et plus spécifiquement le cyber-harcèlement sur les réseaux sociaux, est devenu viral lors de cette dernière décennie. Donc trouver une manière d’apprendre à nos enfants comment passer outre ce harcèlement est crucial.

Mais les enfants sont également stressés et challengés par :

  • Des attentes parentales et scolaires élevées
  • Des problèmes d’image corporelle
  • La pression de pairs

Tout ça peut complètement faire disparaître l’estime de votre enfant. Ça peut mener à la dépression, aux drogues, aux abus d’alcool, voir même aux pensées suicidaires. Donc en tant que parents, il faut trouver une manière d’aider vos enfants.

Le yoga pour enfants est une manière d’aider votre enfant à améliorer son estime de lui et de redorer ses sentiments propres.

Les bénéfices prouvés du yoga pour enfants

Les bénéfices du yoga pour les enfants sont nombreux, mais voici les principaux :

  • Améliorer leur conscience corporelle
  • Améliorer leur gestion du stress
  • Construire la concentration
  • Augmenter la confiance en soi et l’estime propre
  • Augmenter la coordination et la flexibilité

A lire aussi : 11 POSTURES DE YOGA À DEUX POUR CRÉER UNE INTIMITÉ

Pour faire court, le yoga pour les enfants est une manière simple de les faire bouger et de les décrocher des appareils électroniques. C’est aussi une manière saine et gérer le poids.

Les 34 meilleurs exercices de yoga qu’ils vont adorer

Au début, votre enfant pourrait être résistant au yoga. Après tout, si ses amis ou son youtubeur favoris ne pratique pas, ce n’est pas cool. Donc faites un pacte avec lui : il s’engage à essayer pour une période de temps minimum (idéalement 4 semaines minimum).

Les enfants ne sont pas vraiment du genre à faire des postures de yoga gentiment pendant une heure avec en fond une musique méditative. Donc une fois que vous l’avez engagé, il est crucial de trouver des manières de rendre tout ça amusant et les garder motivés.

Si vous voulez qu’ils aiment le yoga (et ils aimeront), il faut le rendre attrayant. Rappelez-vous que le but est le résultat final. Donc si votre professeur de yoga ne trouve pas vos idées réellement en adéquation avec le spirituel du yoga, ce n’est pas grave.

Pour ces postures de yoga pour votre enfant, on va plutôt utiliser le nom en Français qu’en Sanskrit. Certaines postures sont également adaptées pour être faites à l’aide d’une chaise pour les rendre plus faciles pour les enfants les plus jeunes.

Les postures de yoga les plus faciles pour commencer

Il s’agit de postures faciles qui sont super pour les débutants ou pour les plus jeunes.

#1 – La posture de l’arc

Couchez votre enfant sur le ventre avec les bras le long du corps, les paumes vers le haut. Faites-les plier les genoux et attraper les chevilles avec les mains. Ils doivent respirer profondément et lever la poitrine pour regarder droit devant. Ils doivent faire 5 respirations profondes.

#2 – La posture du pont

Faites-les se coucher sur le dos avec les genoux pliés et les pieds à plat au sol. Les genoux devraient être écartés à la largeur des hanches. Les bras doivent être le long du corps, paumes vers le sol. Les doigts touchent l’arrière des talons. Ensuite, en inspirant, ils lèvent les fesses et essaient de rapprocher la poitrine du menton en poussant sur les cuisses.

A lire aussi : 5 ÉTAPES FACILES POUR CRÉER VOTRE PROPRE FLOW DE YOGA

Les jeux les plus amusants pour les enfants

#3 – Le jeu des points musicaux

Découpez dans différents papiers de couleur des cercles. Ecrivez dessus différentes postures de yoga. Posez les cercles un peu partout dans la pièce. Mettez la musique. Et un peu à la manière des chaises musicales, ils se déplacent d’un cercle à l’autre et arrêtez ensuite la musique. Votre enfant doit simplement faire la posture écrite sur leur cercle.

#4 – Le détective

Appelez différentes postures de yoga (par exemple : « montres-moi une posture avec un seul pied au sol ») et laissez votre enfant choisir parmi les postures de yoga qu’il connait qui correspond à la description.

Les postures de yoga pour enfants les plus simples pour améliorer sa coordination

#5 – La posture de la montagne

Votre enfant doit se tenir debout, les jambes écartées à la largeur des hanches. Les pieds sont bien appuyés au sol pour créer une base solide. Ils doivent se tenir bien droit, les bras tendus sur le côté. Les paumes pointent vers l’avant et les doigts sont écartés. Le dos est droit et ils doivent avoir l’impression de porte la couronne du monde sur la tête.

#6 – La posture de la chaise

Votre enfant doit faire comme s’il voulait s’asseoir sans toucher la chaise. Les bras sont levés devant à un angle à peu près de 45 degrés et le regard est posé sur les mains.

Les meilleures postures pour calmer l’esprit

#7 – La posture du lotus

Ils commencent assis au sol, les jambes tendues. Il faut plier le genou droit et amener le pied à la pliure entre la cuisse et la hanche gauche. Ensuite, faites de même pour l’autre jambe. Les mains sont collées en prière et le dos est droit de manière à ouvrir les hanches.

#8 – La posture de l’enfant

Il s’asseoir sur les talons et se penche en avant, les bras tendus. Les paumes sont posées à plat au sol et la tête est entre les deux bras. Les bras sont actifs et poussent vers l’arrière de manière à aller coller les fesses aux talons.

Les meilleures postures de yoga pour enfants pour construire la force

#9 – La posture du bateau

Votre enfant s’assoit avec un dos bien droit et les jambes légèrement tendues devant lui. Il va se pencher légèrement en arrière, placer ses bras à l’horizontal et tenir l’équilibre sur les fesses en décollant les jambes du sol. Il se balance légèrement. Finalement, il va faire un « A » à l’envers.

A lire aussi : 4 MANIÈRES D’INTÉGRER LE YOGA DANS UN AGENDA QUI DÉBORDE

#10 – La planche en dauphin

Il faut commencer en position pour faire une pompe. Ensuite les avant-bras sont posés au sol. Les coudes sont juste en dessous des épaules. Ensuite les deux mains s’accrochent et les doigts s’entrelacent. Le ventre, les hanches et des genoux sont décollés du sol, bien alignés.

Les meilleures postures pour une gestion du poids

#11 – Chien tête en haut

Il commence couché sur le ventre, les mains sous les épaules et les coudes proches du torse. Il va pousser sur ses mains pour se lever du sol. Les jambes sont tendues et le regard est droit devant, les épaules sont basses.

#12 – Posture du triangle

En partant d’une position debout, les jambes s’écartent d’à peu près deux fois la largeur des hanches et les bras s’écartent à l’horizontal. Le pied gauche se touche vers la gauche et le haut du corps se penche vers la gauche sur un axe pour aller attraper la cheville gauche avec la main gauche. Le bras droit est tendu vers le ciel et le regard est vers la main droite. Faire la même chose de l’autre côté.

Les meilleures postures animales (que votre enfant va adorer copier)

#13 – La posture du cobra (avec une chaise)

Faites-le s’asseoir sur le bord d’une chaise. Il doit ouvrir la poitrine, lever la poitrine vers le ciel et creuser légèrement le dos en essayant de rapprocher les deux épaules l’une de l’autre vers l’arrière. Ils peuvent se raccrocher au dossier de la chaise et se concentrer sur le regard droit devant.

#14 – Posture de la vache

Votre enfant s’assied sur le bord de la chaise avec les pieds à plat au sol. Demandez-leur de placer leur paume de mains sur leurs genoux. Il faut qu’ils se concentrent sur le souffle. Il regarde légèrement vers le ciel en creusant le dos et ouvrant la poitrine.

Les meilleures postures pour créer une flexibilité incroyable

#15 – Chien tête en bas

Il commence à quatre pattes, les mains sous les épaules et les jambes ouvertes à la largeur des hanches. Ensuite, sans bouger les mains et la position des pieds, il lève les fesses pour aller toucher le plafond avec. La tête se place entre les deux bras, les oreilles touchent les bras. Les jambes peuvent être pliées si nécessaires et on essaie de tirer les talons vers le sol. Le dos est bien droit.

#16 – Posture de l’arbre

Votre enfant se tient derrière une chaise et se tient au dossier avec une main. Demandez-lui de balancer le poids et de tenir l’équilibre sur la jambe droite. Il faut qu’il plie le genou de l’autre jambe et place la plante de pied sur le mollet, la cheville ou l’intérieur de la cuisse droite. Il ne faut pas que la plante de pied soit placée sur le genou au risque de déséquilibrer. Tout en tenant l’équilibre, votre enfant porte son attention sur son souffle.

Le pouvoir démontré du souffle dans le yoga pour enfants

#17 – Le souffle du lion

Ce style de souffle est un des plus amusant dans le yoga pour enfant. Avec le souffle du lion, les enfants inspirent profondément à travers le nez, ensuite ils expirent fortement et au maximum en ouvrant la bouche et tirant la langue au maximum.

A lire aussi : 7 SUPER-POUVOIRS QUE VOUS GAGNEZ EN FAISANT DU YOGA

#18 – Le souffle du feu

Utilisé dans le yoga Bikram, ce style de souffle est top pour chauffer les abdominaux. Le souffle de feu se pratique avec l’enfant assis bien droit. Ensuite, demandez-lui d’inspirer doucement par le nez. En inspirant, il faut expirer très rapidement par à-coup. Donc ça va ressembler à ça : inspirer calmement, expirer d’un coup rapide par la bouche, inspirer calmement, etc.

Les meilleures postures pour enfants autistes

#19 – La posture du guerrier 1

Les postures des guerriers sont faites en fente, jambe arrière tendue. Pour le guerrier 1, les bras sont tendus vers le ciel en maintenant le buste bien droit.

#20 – L’étirement chat-vache

Votre enfant se met en position quatre pattes et il va alterner entre creuser le dos, le regard vers ciel (la vache) et le dos vouté comme s’il voulait toucher le ciel et les épaules éloignées des oreilles (le chat). Le cri des animaux est encouragé !

Les postures de yoga pour enfants pour améliorer l’autorégulation

#21 – Le souffle alterné

Votre enfant est assis confortablement, les jambes croisées. Le souffle est normal et l’expiration se fait par le nez. Il bouche la narine droite et inspire. Pause. Il lâche la narine droite et appuie sur la narine gauche pour expirer. A répété dans l’ordre inverse.

#22 – Posture du guerrier II

Commencé dans une fente très large. Le pied de la jambe de devant pointe droit devant. L’autre pied (arrière) est tourné dans un angle de 45° vers l’extérieur. Les deux bras sont tendus au-dessus de chaque jambe (donc un droit devant et l’autre bien tendu derrière). Les bras sont bien à l’horizontal, parallèle au sol. Et le regard est sur le majeur de la main avant.

Postures de yoga magique pour les enfants actifs

#23 – Posture de la cascade

Couchez votre enfant sur le dos, les pieds à plat au sol. Les genoux sont pliés. En s’appuyant sur les pieds, les hanches se lèvent. Les mains sont placées, paumes vers le sol sous les fesses. Ensuite, les jambes vont être levées vers le ciel, tendues.

#24 – Posture de l’aigle qui vole

La posture commence en posture de la montagne (vue plus haut). Ensuite, les bras sont tendus à l’horizontal, doigts bien écartés, comme un aigle qui voudrait s’envoler. Petit à petit, une jambe se soulève et va entourer l’autre jambe pour aller coincer le pied derrière le mollet de la jambe toujours au sol. Les deux jambes sont pliées.

Postures pour aider votre enfant à connecter ses émotions et son corps

#25 – Roadrunner

Il s’agit d’une variation d’une fente haute. En commençant debout, penchez-vous au niveau de la hanche et placer les deux mains au sol. Demandez à votre enfant de faire un grand pas en arrière avec la jambe gauche. Les mains restent à plat au sol, de chaque côté de la jambe droite. Il faut garder la pose pendant 4 secondes et répéter de l’autre côté.

A lire aussi : LE GUIDE COMPLET DU YOGA PRÉNATAL

#26 – Salutation debout

Votre enfant commence en posture de la montagne (vue plus haut). Les bras sont tendus vers le ciel, de chaque côté des oreilles. Les doigts se touchent et pointent vers le ciel. Les paumes se font face et les bras sont bien tendus parallèlement.

Les meilleures postures de yoga à faire avec leur chanson préférée

#27 – Posture de la charrue

Vos enfants sont couchés au sol sur le dos et les genoux sont ramenés à la poitrine. Les bras sont de chaque côté du corps et les paumes appuient vers le sol. En expirant, les paumes poussent au sol pour décoller le bassin et faire passer les jambes derrière la tête. Les jambes sont tendues et les orteils vont le plus loin possible.

#28 – La posture de la balancelle

Cette posture peut être faite avec un autre enfant. Les deux enfants s’asseyent en face l’un de l’autre, les jambes tendues en V et les pieds qui se touchent. D’en haut, avec les deux enfants, on doit voir un losange. Leur dos est droit. Ils se tiennent les mains et ils se penchent doucement l’un vers l’autre sur le rythme de la musique.

Les postures de yoga pour enfants pour construire la confiance en soi

#29 – Papillon en supination

Couchez votre enfant au sol sur le dos. Les genoux sont pliés. Les genoux vont doucement tomber de chaque côté et les deux plantes de pied se faire face et s’appuyer l’une sur l’autre. Les bras sont tendus à un angle de 45° du corps. Les paumes sont vers le ciel.

#30 – Le guerrier III

On commence la posture debout, les pieds collés. Les mains se tendent vers le ciel, les paumes ensemble. On se penche tout doucement au niveau de la hanche vers l’avant. Une des jambes se lèvent également pour que le dos et cette jambe ne face qu’une seule droite. Les bras sont toujours tendus et en penchant se tendent vers l’avant.

Les postures de yoga pour enfants qui sont trop cool et qui ressemblent à des mouvements d’arts martiaux

#31 – Coup de pied latéral

En partant de debout, ils donnent un coup de pied au ralenti avec une jambe. La jambe pivote et la hanche aussi pour que les orteils soient légèrement inclinés et que le pied soit horizontal. Levez le bras du même côté que la jambe qui donne le coup de pied. Le coude est plié de manière à ce que le haut du bras soit parallèle à la jambe qui donne le coup de pied et que le haut du bras soit vers le haut en serrant le poing. L’autre bras est placé sur le torse et forme un poing également.

A lire aussi : 4 MANIÈRES QU’A LE YOGA DE POUVOIR CRÉER UN ÉQUILIBRE PRIVÉ – PROFESSIONNEL

#32 – Posture du cobra

Votre enfant est couché au sol sur le ventre avec les jambes tendues. Les mains sont placées au sol juste sous les épaules, les paumes au sol. Les jambes sont bien tendues et actives, ce ne sont pas des caramels mous. Les orteils appuient sur le sol. En inspirant, les mains appuient au sol et soulève doucement le haut du corps. Attention, les mains aident à soulever le torse mais le torse doit se soulever à la force du dos. On ne s’appuie pas sur des bras tendus. A moins d’être extrêmement souple et fort, il y a de grandes chances que les bras restent pliés. On garde la posture pendant plusieurs respiration en regardant droit devant avant de redescendre.

Les postures pour les enfants plus avancés

#33 – La posture du danseur

On commence dans la posture de la montagne. En inspirant, le poids est reporté sur le pied droit. La jambe gauche se lève à l’arrière et le genou se plie, les orteils vers le ciel. On attrape la cheville gauche avec la main gauche pendant que le bras droit est tendu devant.

#34 – Wild thing

On commence en faisant la posture du chien tête en bas (voir plus haut). La jambe droite se lève en l’air. Et le genou droit se plie, les orteils essaient de toucher les fesses. Les hanches vont naturellement tourner et le bras droit se lever jusqu’à ce que le pied droit vienne toucher le sol. Le corps est donc tourné vers le ciel et non plus vers le sol comme au départ. Le pied droit vient s’ancrer au sol et le bras droit et tendu au-dessus de la tête.

Comment le yoga peut transformer l’image de soi de votre enfant

Dans cet article, on a pu découvrir ce qu’est le yoga et quelles sont les meilleures postures de yoga pour enfants. Mais on a pu voir également quelles choses peuvent stresser les enfants et comment le yoga peut les aider.

Les enfants actuellement font face à beaucoup de challenges et des challenges différents que ceux qu’on a pu vivre. Il est crucial en tant que parents d’aider les enfants à trouver des issues saines et des activités saines également. Il faut leur donner un maximum d’orientation possible pour qu’ils trouvent une santé mentale et physique plus facilement.

Le yoga pour enfants est une activité à incorporer dans la vie de votre enfant pour booster son estime de soi. Ça peut aider également à les développer mentalement, physiquement et émotionnellement.

L’avantage c’est qu’il y a peu de coûts impliqués et c’est littéralement quelque chose que tous les parents peuvent montrer à leur enfant. En plus de ça, votre enfant devrait voir les bénéfices très rapidement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les 5 minutes les plus utiles de ta journée

Passe ton test de personnalité et reçois ton guide personnalisé !