Vous voyez souvent des photos de yogi en bikini sur des yachts à Bali avec leurs chevilles derrière la tête ? Et vous pensez « qu’est-ce que ça à avoir avec ma vie, avec mes enfants qui hurlent dans leur siège auto, avec ma pression au travail ou avec mes essais de créer des relations qui ont un sens » ? La pratique physique du yoga est belle. Le yoga permet d’ouvrir et de renforcer le corps, et si vous pratiquez pendant longtemps, vos postures vont changer et très probablement vous surprendre. Mais faire des postures sur votre tapis (ou sur votre yacht) est juste un aspect d’une pratique avec huit limbes différentes. Voici trois choses que vous pouvez pratiquer sur votre tapis qui vous rendra réellement meilleur dans tout.

Aidez-moi à améliorer le blog

#1 – Etre présent

Le centre du yoga est la respiration. Avant de bouger quoi que ce soit, vous observez simplement votre souffle. Vous remarquez à quel point les inspirations vous font grandir, et vous vous arrêtez et ensuite vous observez les expirations. Et comment votre corps tout entier attire l’énergie vers votre colonne vertébrale tandis que vos poumons se vident. Et vous vous arrêtez à nouveau. Vous grandissez dans chaque souffle. En expirant, vous relâchez les muscles autour de vos yeux, les muscles de votre mâchoire, vos épaules et, éventuellement, n’importe quelles pensées redondantes et obsessives. Parce que le souffle arrive toujours dans le moment présent, vous devenez présent, engagé et curieux à propos de ce qui est en train de se passer. Dans ce moment.

L’esprit, lorsqu’on ne le maîtrise pas, aime le voyage dans le temps. Il peut très bien nous amener dans le passer, à ressasser sans cesse cet événement triste. Mais il peut tout aussi bien nous amener dans le futur, avec l’anxiété de ce qui peut se passer. Ce n’est pas particulièrement amusant de passer de la tristesse à la peur. Mais beaucoup de personnes acceptent de vivre comme ça. Si vous êtes de race humaine, vous avez probablement déjà perdu beaucoup de temps en réécrivant une situation qui s’est déjà passée ou en imaginant une situation qui n’arrivera jamais. C’est tout le temps que nous ne récupérerons jamais. Et ce temps nous est volé, au détriment de la joie de vivre le moment présent. Il faudrait simplement que nous nous concentrions sur le « maintenant ». C’est ce même pouvoir qui nous permet de profiter de chaque seconde lorsque nous passons une après-midi avec notre partenaire, nos enfants ou nos amis. C’est tellement facile de se laisser porter par nos plans sur cinq ans. Mais la vérité, c’est que la vie est pleine de surprise et que nos plans tombent souvent à l’eau.

Lorsque nous arrivons à être présent pour nous-mêmes et pour les autres, nous apprenons également ce qu’est réellement la joie, la gratitude et l’amour. Lorsque nous trouvons du temps dans chaque journée, les jours finissent par être vraiment sympa. Et lorsqu’on met bout à bout des superbes journées ensemble, ça donne une superbe vie.

#2 – Développez votre concentration Jedi

Nous vivons dans un monde qui tourne à toute allure. Et nous sommes constamment inondés de messages et d’informations de tous les côtés. Beaucoup de ces messages ont un rapport avec e fait de ne pas être à la hauteur, et nous devons acheter tous ces produits pour enfin régler nos problèmes ! Nous sommes censés être capables de partager des choses profondes et spirituelles en 140 caractères ou moins. Et nous ne pouvons espérer attirer l’attention de quelqu’un pour plus de trois secondes. Faire plusieurs choses à la fois et se sentir épuisé sont des badges d’honneur. S’effondrer à la fin de la journée est une norme. Mais tout ça ne veut pas dire pour autant que c’est amusant, ni que c’est la meilleure et la plus heureuse des façons de vivre notre vie. Tellement de gens se battent parce qu’ils ont tellement de choses à faire que finalement ils n’ont plus le temps pour cette passion, pour ce truc vraiment important pour eux. Nous sommes tellement appauvris mentalement et physiquement par tous ces scrolls sur les réseaux sociaux.

Sur le tapis de yoga, on travaille sur des points de fixation du regard ou des drishtis. Chaque posture en a un. C’est un des outils utilisé pour pratiquer « Pratyahara », une des huit limbes de la pratique de yoga. Pratyahara a pour objectif de protéger le mental de toutes les agitations extérieures afin de l’apaiser. Le terme « Prati » signifie contre, éloigné » et « ahara » signifie « nourriture, ce que nous absorbons de l’extérieur ». Pratyahara veut donc littéralement dire « acquisition de la maîtrise des forces externes ».

Nous faisons un break de tout ce tapage, nous arrêtons de nous identifier à nos opinions et nous créons un espace où nous pouvons nous surprendre nous-mêmes. En fait, nous prenons un peu moins d’informations du monde extérieur pour pouvoir plus nous concentrer sur notre monde intérieur. C’est le même savoir que nous utilisons lorsqu’on est avec l’être aimé dans un restaurant plein à craquer. Nous voulons nous concentrer sur ce que l’autre est en train de dire plutôt que sur le chaos qui se déroule autour de nous. C’est le même super pouvoir qui nous permet de choisir une pensée parmi les autres, ce qui est notre meilleure défense contre le stress. Et c’est de cette manière que nous nous concentrons sur notre présentation au travail, sur ce que le client a vraiment envie ou a vraiment besoin, ou bien sur ce que notre partenaire essaie de dire, ce que les enfants partagent de leur journée, etc. C’est le genre d’information qu’on ne veut pas rater.

#3 – Aimez comme si c’était votre dernier jour sur Terre

Idéalement, lorsque vous êtes sur votre tapis, vous êtes présent et concentré pour être en phase avec ce qui est réel pour vous. Et de cette manière, vous pouvez répondre avec honnêteté et compassion à votre pratique. La plupart d’entre nous met souvent longtemps avant d’être vu clairement, compris, entendu ou chéri pour qui nous sommes. Lorsque nous élevons notre voix, c’est parce que nous ne nous sentons pas entendus.

La plupart des disputes sont dues à un sentiment d’incompréhension ou de rejet. Lorsque vous apprenez à vraiment vous écouter et répondre avec gentillesse et patience, vous pouvez commencer à faire de même pour toutes les personnes dans votre vie, y compris vos proches et celles que vous rencontrez tout au long de votre journée. Quoi que vous nourrissiez grandira et se renforcera. Tellement de gens vivent avec une critique intérieure forte, les jugeant sévèrement tout au long de la journée. Sur votre tapis, vous avez l’opportunité d’affamer cette voix qui vous tire vers le bas et d’en développer une qui vous enracine. Vous verrez qu’à mesure que vous grandissez dans votre propre pardon et compassion, ce sont des cadeaux que vous aurez envie de partager abondamment avec les autres. Ce qui est bon pour vous, et pour tous les autres.

3 manières qu’a la pratique de yoga de vous rendre meilleur dans tout
Metanoiada
Partager l'article :
  •  
  •  
  • 3
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les 5 minutes les plus utiles de ta journée

Passe ton test de personnalité et reçois ton guide personnalisé !