Dans la société actuelle, on peut dire que l’être humain est atteint d’un mal assez commun : l’envie de remettre à plus tard. Voir demain. Ou dans un mois. Ou encore jamais en fait. Autrement dit : la procrastination. Et c’est compréhensible quand on voit le nombre de tâches absolument barbantes à faire. Mais qu’on doit faire en fait ! Heureusement, ce mal est curable. Et aujourd’hui, je vous donne trois actions qui vous permettent de vaincre cette procrastination. Finalement, vous allez pouvoir vous en sortir

#1 – Règle n°1 anti-procrastination : rien que 5 minutes

Tout d’abord, quand vous êtes face à une grosse tâche qui va vous demander du temps ou de l’effort, forcez-vous à la faire 5 minutes. Ce n’est rien du tout 5 minutes. Ensuite, si au bout des 5 minutes vous en avez marre, vous arrêtez. Dans un premier temps, ça va permettre de briser l’inertie. Le plus dur tout simplement, c’est de s’y mettre. Une fois que vous vous y êtes mis, le challenge va être grandement minimiser. Ou comment arnaquer son cerveau ! Et pour la plupart du temps, vous allez voir que vous allez continuer au-delà des 5 minutes.

#2 – Règle n°2 : Mon objectif du jour

Tout d’abord, lorsque vous vous réveillez le matin, écrivez sur un papier, ou un post-it votre objectif du jour. Dites-vous que si vous accomplissez cette tâche-là, vous aurez réussi votre journée. Ce n’est pas obligatoirement une action qui demande du temps. Mais pourquoi pas y lister “allez à la poste” par exemple. Personnellement, avec la file, c’est le truc que je repousse à chaque fois !

Finalement, quand on sait qu’on n’a qu’une seule chose à faire réellement, il va être difficile de se dire qu’on rate sa journée pour ça. Ce serait dommage non ?

A lire aussi : 5 CONSEILS DE PRODUCTIVITÉ (VENANT DE POPULAIRES GLANDEURS)

#3 – Règle n°3 anti-procrastination : Visualiser le résultat

Finalement, c’est de loin l’action la plus puissante ! Il faut que vous vous imaginiez avoir déjà fini votre tâche barbante. Ressentez l’émotion comme si elle était déjà terminée. En se focalisant sur le résultat, ça va tout simplement activer la motivation. On sait ce que l’on va ressentir après, et on a envie d’y parvenir.

Et voilà pour les trois astuces. Est-ce que vous les connaissez déjà ? Les utilisez-vous ?

Je vous liste ici mes meilleurs livres qui peuvent vous aider à vaincre la procrastination :

Metanoiada

52 réponses

  1. Oups… je me sens totalement visée par cet article x) Haha
    En 2018 j’essaie d’arrêter cette mauvaise habitude qui m’a parfois causé du tort… En plus ça fait du bien de réaliser quelque chose qu’on avait repoussé ^^

  2. Super ces petites astuces. En effet, il faut se motiver. Moi je n’ai pas trop de soucis de motivation, plutôt une question de temps. J’aimerai que les journées durent 48h hihi

  3. Coucou je n’ai pas le temps de noter le matin, le timing est déjà très serré le matin que je ne peux même pas noter les infos dans le cahier de correspondance de la crèche de ma mini… mais je garde bien tout en tête 😉
    et je repousse rarement les choses à faire, j’aime quand les choses sont faites, ça me libère l’esprit ^^

  4. Je note si jamais ça m’arrive lol. mais moi je suis plus le contraire. Je suis hyper active en temps normale. Alors j’avoue que si je relâche un peu de temps en temps ça fait du bien aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.