49 Comments

  1. MllexCeline
    6 février 2018 @ 19:17

    Hello,
    Pour moi tout ça c’est du blabla et il faut être honnête le bio n’existe pas vraiment avec tout les pesticides qui se promènent dans les airs, ils vont bien quelque part. Je mange ce qui me fait envie, pesticides ou non c’est la même chose.

    Reply

    • Metanoiada
      6 février 2018 @ 21:21

      Comme je l’explique dans l’article, le bio n’est jamais à 100% bio à cause de l’eau, de l’air, etc. Il n’empêche que bio, ça évite tout de même un kilogramme de pesticides en moyenne en moins dans le corps à l’année. Sur base d’une vie de 90 ans, ça te fait tout de même 90kg en moins de pesticides à ingurgiter. Ca laisse réfléchir non ?

      Reply

  2. Maeva
    6 février 2018 @ 21:49

    Pour ma part, je me dirige petit à petit vers le bio depuis début janvier, il est vrai que l’on apprécie tellement plus le gout =)

    A très vite,
    Maeva.

    Reply

    • Metanoiada
      6 février 2018 @ 22:13

      Je suis totalement d’accord avec toi 🙂

      Reply

  3. Emmanuelle CM
    10 février 2018 @ 22:33

    Un article très intéressant, merci pour ces infos ! Je mange souvent de fruits et légumes faisant partis de ta liste. Je connais les pesticides bien sûr mais je ne pensais pas que la quantité était si élevée !

    Reply

    • Metanoiada
      11 février 2018 @ 22:20

      C’est quand on voit cette quantité qu’on déchante. Heureusement, il n’y en a que douze sur les centaines qui sont “contaminées”.

      Reply

  4. Sarah | Côté Make-up
    11 février 2018 @ 01:19

    Coucou !

    Une copine à fait des études en biologie, et du coup elle a pu me dire que même dans le bio, ce n’est pas forcément meilleur. Il faut prendre plusieurs chose en compte : le pays d’origine des fruits et légumes, l’état des nappes phréatiques de là où ils sont cultivés, l’effet de serre, les conditions du transport vers la France, mais aussi les “normes” bio du pays et si un champs avec pesticide se trouve aux alentours où pas…
    Hélas, le bio est aussi du marketing pour beaucoup de marque du coup, même là il faut être regardant. De même (voir peut être même plus) dans les cosmétiques.

    D’ailleurs, mon oncle, il a son propre petit potagé et l’amie en question idem, elle cultive elle-même.
    la bise !

    Reply

    • Metanoiada
      11 février 2018 @ 22:14

      Finalement, c’est ton oncle qui a raison. Comme tu le dis, le bio c’est très marketing. Et la seule solution à “99%” sûre (parce que finalement l’eau n’est pas bio), c’est le jardin !

      Reply

  5. anahaddict
    22 février 2018 @ 12:57

    J’ai de la chance d’avoir des grands-parents qui ont un énorme potager et me fournissent en fruits et légumes toute l’année (liste non exhaustives) : tomates, pommes de terre, pommes, fraises, framboises, pêches, raisin, poireaux, courgettes, potirons, oignon, endives, salades, échalotes, cerises, butternut, betteraves, haricots… Des produits du jardin non traité et en plus de saison évidemment 😉 Tout ça sans parler des bocaux de haricot, betteraves, ratatouille, sauce tomate que ma grand-mère fait.. à manger toute l’année !

    Reply

    • Metanoiada
      22 février 2018 @ 13:36

      Ah oui d’accord ! Je t’envie énormément 🙂

      Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.