Le plus beau voyage de ma vie – Partie 2

Hello à tous !

Je vous retrouve pour cette seconde partie d’article voyage. En une seule partie ça aurait été beaucoup trop long ! (Si tu n’as pas lu le début, clique ici pour rattraper le retard et reviens vers nous après, je t’attends !). Bref. Pour rappel, je vous avais laissés aux portes de San Francisco, et on partait en direction du Sud de la Californie. Je vous propose à nouveau de me suivre dans mon aventure “à l’arrache”, et que je saurai vous partager mes étoiles dans les yeux.

J'ai besoin de vous pour améliorer le blog ! Cliquez pour m'aider.

1 – On the road again

Le road trip commence enfin. Tout d’abord, en descendant vers le sud, j’ai vu un panneau “Stanford University”, du coup je suis sortie et c’était parti pour la première découverte imprévue ! Lorsque je suis arrivée, il y avait une compétition internationale de tennis féminin qui était en cours. Kim Clijsters (joueuse belge) était sur le cours et a tout raflé d’ailleurs ! Incroyable. Ce n’était même pas prévu ! J’ai pu échangé pendant plusieurs heures avec un professeur de l’université à propos de divers sujets.

Ensuite, j’ai repris la route. En passant en vitesse par San José (rien ne m’a véritablement tapé dans l’oeil là-bas), j’ai mis le cap sur Santa Cruz. Je n’avais pas prévu de dormir là mais il était déjà 17h et je ne voulais pas repartir directement. Après m’être assurée de pouvoir garer ma voiture la nuit dans un parking clos, je suis allée me promener. Pour que vous sachiez, il est interdit de dormir dans sa voiture aux USA (oui, oui, vous avez bien lu…). Je n’avais pas trop envie de me mettre à risque lors du voyage, j’ai donc opté pour un parking payant, et du coup une propriété privée (par l’entreprise) où je pouvais dormir tranquillement. Finalement, je suis allée me promener sur le Boardwalk, le plus ancien parc d’attraction de la côte ouest (1907). J’ai adoré l’ambiance vintage !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

2 – Mes yeux n’en reviennent pas du spectacle

Départ relativement matinal (forcément, à la lumière du jour en été on se réveille tôt). Cap sur Monterrey ! Je suis arrivée pour voir la ville s’éveiller tranquillement. Tout était endormi, je me sentais seule au monde … et ça fait du bien ! J’ai ensuite pris la 17 Miles Drive pour rejoindre Carmel. C’est une route incontournable de 17 miles comme son nom l’indique (plus ou moins 11km) avec des vues à couper le souffle tout du long !

Petite pause lessive à Carmel (on n’a plus de secrets hein !), je prends la route pour le Big Sur. J’y ai vu des paysages les plus dingues les uns après les autres. Le Big Sur c’est 150km de nature sauvage. Si j’avais pu, je me serais arrêtée tous les 10 mètres pour prendre une photo. Mais j’en ai tout de même profité pour faire les parcs nationaux sur la route. En sortant du Big Sur, je suis allée du côté de Cambria où j’ai pris un motel. Je n’avais jamais fait de motel à l’américaine (voiture tranquille devant la chambre), du coup j’ai profité d’être hors des grandes villes pour essayer !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

3 – Un arrêt au Danemark

Petit réveil tardif en ce jour (7h quoi), après avoir passé une bonne nuit dans un bon lit. Après un bon petit déjeuner, j’ai repris la route et fais un premier stop à Morro Bay pour admirer le rock. J’ai fais un second stop à San Luis Obispo pour aller voir la Mission (comprenez église pour le sud de la Californie qui est très imprégnée de la culture hispanique). J’ai été faire un petit tour à l’Avila Valley Barn, qui est juste à côté. Il s’agit d’un “marché”, où les producteurs vendent directement leurs produits. On y retrouve beaucoup de famille qui en profite pour se promener, c’est vraiment super agréable ! J’ai ensuite mis le cap sur Pismo Beach où la nature est plus que sauvage et les vents sont terriblement forts.

Ce soir là j’avais prévu une nuit chez un coachsurfeur mais je n’avais pas de nouvelles de sa part (le risque…). Du coup j’ai repris la route sans vraiment savoir où j’allais. Et là j’ai vu Solvang. C’est un village d’immigrés danois. On est littéralement au Danemark que ce soit dans l’architecture, dans la cuisine, dans la tenue des habitants, etc. C’était impressionnant ! Je me suis donc mise en quête d’une chambre pour passer la nuit. J’ai tourné pendant 1h (à pied, c’est tout petit).

Et finalement, vers 22h, une chambre s’est libérée au Svendsgaards’ Danish Lodge. Il n’avait plus que la suite royale. Bon, tant pis, je prends. Du coup pour 70$ (je dis ça je dis rien mais tu ne trouves pas de chambres à Paris à 70$), j’ai eu droit à deux chambres, un salon, une cuisine, une grande salle de bain et même une cheminée ! Le rêve ! Après avoir profité du jacuzzi en plein air, j’ai passé une merveilleuse nuit dans mon super lit king size !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

4 – On célèbre l’Espagne

Réveil avec un bon petit déjeuner danois, j’ai repris un petit tour dans la ville avant de repartir. Je me suis rendue directement au jardin botanique de Santa Barbara. La dame de l’accueil m’a dit qu’il fallait vraiment que je profite du calme de l’endroit. En arrivant dans le centre ville, j’ai vite compris : oeufs, serpentins, confettis, musiques, danses, etc. Bref, la Fiesta ! La Fiesta c’est la célébration des anciennes familles espagnoles.

Finalement, j’ai passé la journée à me promener dans la ville pour savourer l’ambiance. J’ai été voir la Mission et le County Courthouse. Fin de journée, je me suis rendue chez mon coachsurfeur Colin. Il m’a très bien accueillie avec son colocataire, ils étaient adorables. Comme Colin était un ancien barman, il m’a fait dégusté ses meilleurs cocktails. On a écouté de la musique, parlé, rigolé, avant de rejoindre d’autres amis à eux à une pool party !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

5 – Je n’aime vraiment pas cette ville !

Au petit matin, Colin m’a emmené chez Renaud, là où travaille son colocataire. C’est un pâtissier français qui s’est installé là-bas, et j’ai pu y déguster un croissant (énorme comme tout bon croissant américain). Je ne suis pas restée très longtemps à Santa Barbara parce que j’étais déjà venue pendant un mois il y a quelques années lorsque mon frère y vivait. J’ai repris la route direction Santa Monica, une partie de Los Angeles. J’y était allée quelques fois également, mais cette fois-ci, ça ne collait pas dans mon idéal de voyage. Revoir ce Santa Monica surfait, ça dénotait complètement avec les paysages sauvages que j’avais pu voir juste avant ! Du coup j’en ai profité pour faire un moment un peu zen à la plage (et retirer les marques de bronzage des chaussures et du t-shirt).

Finalement, le lendemain, j’ai fait un petit tour à Downtown, le manhattan de LA. J’ai pu voir également le quartier hispanique, plein de couleurs ! C’est plus joyeux et vivant que le reste de la ville. Forcément, je suis passée par Hollywood, même si c’est vu et revu, il fallait tout de même le faire à nouveau. Le côté “fake” m’a assez vite exaspérée. Quand on est avec des amis, ça peut être super, mais là, seule, à la recherche de choses incroyables à voir, forcément ce n’était pas transcendant. Ensuite, j’ai fait Rodéo Drive, Melrose Place, etc. Mais rien ne m’a fait tombée amoureuse de cette ville.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

6 – Alléluia, un brin de beauté

Après quelques jours à tourner dans le centre de LA, j’ai décidé de sortir du côté de Pasadena et d’aller voir la bibliothèque de Huntington. Au début, je pensais voir de belles bibliothèques comme à Paris et finalement, ce sont principalement des jardins botaniques. La bibliothèque en elle-même est loin d’être fantastique. Par contre, les jardins sont immenses et magnifiques. Enfin quelque chose qui m’a bluffée à Los Angeles !

Finalement, pour mon dernier jour à LA, ça a été une journée plage. J’ai un peu honte je dois avouer. J’ai eu l’impression de perdre du temps bêtement ! Alors qu’en temps normal j’adore prendre du temps à la plage. Mais là, j’étais clairement dans une optique d’émerveillement et de découverte. On peu dire que LA dénote dans ce cas ! J’ai terminer la journée à Venice, après avoir fait un tour près des canaux, j’ai pris du soleil.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Enfin, dans les prochains articles (ça prend des allures de séries !), je vous emmène dans des découvertes incroyables ! Et surtout je retrouve ma meilleure amie, ce qui donne une toute autre tournure à mon voyage. Vous pouvez retrouver la suite du voyage par ici !

Je vous embrasse,

Partager:

32 Commentaires

  1. 15 décembre 2017 / 10:43

    C’est un voyage qui va te rester dans ta tête toute ta vie ! Je suis émerveillée aussi devant cette diversité culturelle. Aller au Danemark alors qu’on est au sud de la Californie, j’avoue que tu m’a interpellé un bref instant, géographiquement parlant ! ^^

    • 16 décembre 2017 / 11:56

      Je te rassure, j’ai moi-même été interpellée en arrivant là-bas ! C’est un sacré choc!

  2. 15 décembre 2017 / 10:43

    il faut vraiment que je fasse les usa, c’est mon rêve depuis plus de 20 ans et je n’ai pas encore sauté le pas hélas !
    en voyant tes photos j’ai eu envie de m envoler de suite 😉

    • 16 décembre 2017 / 11:55

      Tu auras l’occasion j’en suis certaine ! Pour moi le rêve c’est l’Asie 🙂

  3. 15 décembre 2017 / 13:40

    Lors de mon voyage qu’en la cote ouest, je suis aussi passée par Carmel, Santa Barbara et Pasadena. Mais mon coup de cœur reste clairement San Francisco que j’ai envie de revisiter pour y rester plus longtemps !

    • 16 décembre 2017 / 11:52

      Je suis d’accord avec toi ! San Francisco a un charme que les autres villes n’ont pas. C’est vraiment différent du reste de la Californie !

  4. 15 décembre 2017 / 13:58

    Tu me fais rêver !!! Et ce petit village danois! La suite royale pour moins de 70 euros! Comment est-ce possible ?

    • 16 décembre 2017 / 11:49

      Il suffit de sortir des sentiers battus ! Tout le monde se précipite sur des villes comme LA, certes il faut les faire mais pas que. Et autour il y a tellement de belles découvertes à faire !

  5. 15 décembre 2017 / 14:47

    Wouha merci pour ton beau récit. Les voyages c’est tellement enrichissant.

  6. 15 décembre 2017 / 15:26

    Wahou c’est si différent de la France, merci pour ce grand voyage. Ça donne envie de tout plaquer et de s’évader. Il y a tellement de choses à découvrir.

    • 16 décembre 2017 / 11:45

      Prends l’opportunité de le faire au moins une fois 🙂

  7. 15 décembre 2017 / 15:41

    Hello! Mon dieu la plage!!!!!! Mais tellement sublime! Merci de nous faire voyager via tes articles

  8. 15 décembre 2017 / 18:28

    Coucou,

    Ha Stanford ! Quand j’étais plus jeune, je rêvais d’aller faire mes études dans de grandes universités américaines, mais mes parents n’étaient pas du même avis haha !

    C’est super joli Santa Cruz et les jardins botaniques sont canons aussi !

    Belle soirée,
    Laura – Bambins, Beauté et Futilité

    • 16 décembre 2017 / 11:42

      Ca a un coup les universités de la Ivy League ! Et commencer la vie avec un crédit de 200.000$ ce n’est pas nécessairement le rêve 🙂 Mais je partage avec toi l’envie de vivre l’expérience américaine ! Merci pour ton commentaire 🙂

  9. 15 décembre 2017 / 18:47

    Tu dois avoir des souvenirs plein la tête, quelle expérience de rêve !!

    • 16 décembre 2017 / 11:41

      Je ne te fais pas dire ! C’est pour ça que je tenais à faire partager mon expérience 🙂

  10. Les tests de sevy
    15 décembre 2017 / 19:03

    Comme pour la première partie que tu as déjà publié tu nous vends du rêve qu’est-ce que ça donne envie j’adorerais voyager comme tu l’as fait tu as vraiment du passé un super moment

    • 16 décembre 2017 / 11:40

      Merci beaucoup ! Ca me touche vraiment de pouvoir vous faire voyager et découvrir comme je l’ai vécu !

    • 16 décembre 2017 / 11:37

      Merci beaucoup, je suis contente que l’article te plaise 🙂

  11. 17 décembre 2017 / 11:03

    Les photos sont superbes ! On a qu’une envie : de prendre l’avion et d’y Aller ! Peut être un jour. J’avoue que les USA n’est pas ma destination de rêve, je vise plutôt l’Asie pour le voyage d’une Vie 🙂

    • 18 décembre 2017 / 10:10

      Je te suis sur l’Asie ! Je n’y suis jamais allée et c’est dans ma bucket list !

  12. 19 décembre 2017 / 13:53

    Merci de nous emmener avec toi à travers tes voyages car je sais que malheureusement je n’irai pas, pourtant oui j’aimerai visiter l’Amérique surtout les grand Canyon. Bises

    • 19 décembre 2017 / 20:01

      Mais si ! Tout le monde peut y aller 🙂 Il suffit de se lancer !

  13. 23 décembre 2017 / 15:13

    Le Big Sur a l’air particulièrement remarquable. J’espère découvrir un jour ces lieux.

    • 26 décembre 2017 / 10:14

      Je l’espère de tout coeur pour toi également 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *